Publié le: 02/12/2022 @ 18:56:34: Par Nic007 Dans "Jeux Vidéos"
Jeux VidéosC'est en 2002 que nous avons assisté aux débuts de la saga Syberia, dont ce The World Before est la dernière incarnation, et pas seulement en termes chronologiques. Créée par le génie créatif de Benoit Sokal, un auteur affable, gentil et toujours serviable, récemment décédé, Syberia nous met dans la peau de Kate Walker, une jeune avocate qui va se retrouver embarquée, malgré elle, dans une affaire héréditaire bien plus grande qu'elle qui, vingt ans après le premier épisode, continue d'avoir des répercussions sur sa vie. Et c'est exactement ici que les événements de Syberia : The World Before commencent, et pour la première fois dans la série, nous nous éloignerons de l'incarnation exclusive de Kate Walker. Nous sommes en effet en 1937, en pleine période d'avant-guerre, un moment de calme avant que l'univers steampunk vaguemestre ne soit secoué par la folie populiste du Mouvement de l'Ombre Brune, une milice néo-fasciste d'inspiration clairement national-socialiste, dans la peau de Dana Roze, une toute jeune (et très talentueuse) pianiste, prête à prendre son envol artistique, ignorant la laideur qui, un peu plus tard, aurait révolutionné sa vie. Nous revenons maintenant au "présent" (les événements des trois précédents jeux Syberia nous ont conduits de 2002 à 2005), un moment historique où nous retrouvons Kate Walker emprisonnée dans une mine de sel avec son compagnon : Ayant appris la mort de sa mère, Kate parvient à s'échapper des fouilles souterraines, non sans avoir récupéré, dans une locomotive enfouie sous le sol, un tableau de la jeune Dana en 1937, reconnaissant une énorme ressemblance entre l'image dépeinte dans le tableau et elle-même. D'ici ils vont commencer une série de mouvements, que je vous évite pour ne pas trop spoiler la narration, véritable fleuron de ce Syberia : The World Before, qui va amener notre Kate à la recherche du lien qui l'unit à Dana, à la découverte d'une histoire endormie dans le temps, à la base de tout le Lore de l'univers steampunk de Syberia lui-même. Dans la plus pure tradition de Syberia, le jeu nous mènera par la main à une découverte progressive des événements, ne lésinant pas sur les rebondissements mais construisant, pas à pas, une base narrative forte, solide et intrigante, qui mènera au climax final, arrachant plus que quelques larmes, le dernier héritage de feu Sokal.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 02/12/2022 @ 18:46:58: Par Nic007 Dans "Matériel"
MatérielLe groupe de distribution Amazon équipe ses serveurs de nouveaux processeurs qu'il a lui-même développés. Les puces Graviton sont basées sur des conceptions ARM et sont principalement destinées à être utilisées là où des charges de calcul hautes performances doivent être gérées. La société a annoncé que les nouveaux SoC Graviton3E alimenteront les nouvelles instances AWS EC2 que la société déploiera via sa division cloud . Les clients peuvent ensuite réserver ces systèmes avec jusqu'à 64 processeurs et 128 gigaoctets de mémoire pour effectuer des calculs à forte intensité de main-d'œuvre. Les nouvelles puces devraient pouvoir effectuer certaines tâches avec deux fois plus de performances qu'auparavant. Cependant, cela ne s'applique qu'à des calculs très particuliers. Amazon affirme donc que les utilisateurs peuvent obtenir une augmentation des performances d'environ 20 % pour un travail typique pour lequel des instances HPC sont réservées dans le cloud et pour lequel d'autres services AWS sont également connectés. Mais même cela est une activité assez lucrative.

Peter DeSantis, responsable des offres d'informatique utilitaire chez AWS, a expliqué que l'augmentation des performances est particulièrement difficile lorsque la tâche consiste à tout faire au même coût et avec les mêmes normes de sécurité élevées. Cependant, les ingénieurs d'Amazon veulent y parvenir ici. On ne sait toujours pas exactement quand les nouvelles instances seront disponibles, mais cela devrait commencer au début de l'année prochaine. Amazon adopte une approche similaire pour développer la puce que diverses autres sociétés qui ont commencé à concevoir leurs propres produits semi-conducteurs. Dans le domaine des centres de données, il s'agit d'une suite logique de ce qui a commencé il y a de nombreuses années avec le développement de nos propres serveurs. De cette manière, les systèmes peuvent être mieux adaptés aux exigences spécifiques, ce qui permet non seulement d'économiser des ressources matérielles mais également de l'énergie, qui est après tout le facteur financier le plus important dans le fonctionnement des centres de données.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 02/12/2022 @ 18:44:00: Par Nic007 Dans "Programmation"
ProgrammationLes robots sont pratiques : ils aspirent les sols dans les maisons, construisent des voitures dans les usines et criblent les criminels avec des balles. Attendez, ce dernier n'est-il pas un film ? Oui, chers lecteurs, c'est vrai. Quoi qu'il en soit, car à San Francisco, la police est désormais autorisée à armer des robots. Nous faisons bien sûr allusion au classique de la science-fiction Robocop : en 1987, Paul Verhoeven a montré un scénario futuriste dystopique dans lequel un policier mort obtient une seconde vie en tant que cyborg et assure la loi et l'ordre à Detroit à l'avenir - avec des méthodes plutôt brutales. Dans le département de police de San Francisco (SFPD), il y a apparemment de nombreux fans du film. Parce qu'il y a quelques jours, une proposition a fait sensation : L'exécutif de la métropole de la côte ouest voulait obtenir de l'administration municipale le droit d'utiliser des robots à force meurtrière en cas d'urgence. Et ce vœu a effectivement été exaucé.

Comme le rapporte l'agence de presse Associated Press (AP), la candidature du SFPD a maintenant été approuvée, l'organe responsable votant pour la proposition à une majorité de huit contre trois. Cela a attiré les critiques des groupes de défense des droits civiques, qui craignent que cela ne conduise à une nouvelle militarisation de la police, qui est déjà trop agressive envers les communautés pauvres et minoritaires. Les partisans de la mesure sur le panel ont surtout évoqué les conditions-cadres : la superviseure Connie Cha a par exemple déclaré que si elle comprend parfaitement les inquiétudes, « la loi de l'État nous oblige à approuver l'utilisation de ces appareils. et ce n'est certainement pas une discussion facile." La police, quant à elle, souligne qu'elle n'a actuellement ni robots armés ni projet d'en armer. On voudrait toutefois se réserver le droit "d'utiliser des robots équipés de charges explosives 'pour contacter, neutraliser ou désorienter des suspects violents, armés ou dangereux' lorsque des vies sont en jeu", selon une porte-parole du SFPD. "Les robots équipés de cette manière ne seraient utilisés que dans des circonstances extrêmes pour sauver ou empêcher d'autres vies humaines innocentes."
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 02/12/2022 @ 18:41:41: Par Nic007 Dans "Consoles"
ConsolesLa procédure antitrust et les enquêtes préliminaires associées dans l'affaire Activision Blizzard/Microsoft durent depuis des mois, mais les arguments qui sont présentés dans ce contexte sont on ne peut plus absurdes. Surtout, il semble y avoir une compétition entre les deux grands du jeu pour savoir qui peut se faire plus petit qu'il ne l'est réellement. Microsoft a récemment déclaré qu'il n'avait pas d'autre choix que de reprendre Activision Blizzard car les jeux exclusifs de Sony étaient bien meilleurs et qu'ils seraient obligés de racheter l'éditeur. La société de Redmond avait précédemment annoncé que le produit phare d'Activision, Call of Duty , n'était en fait pas si important. Maintenant, c'était à nouveau au tour de Sony et les Japonais participent avec joie à la comparaison des coqs inversés ("Qui a le plus petit"). Parce que le fabricant de PlayStation s'est plaint auprès de l'autorité britannique de la concurrence que Microsoft n'avait pas autorisé l'introduction de PlayStation Plus sur Xbox. Sony répond également à l'affirmation de Microsoft selon laquelle les Japonais ont exclu le Xbox Game Pass de la PlayStation.

Sony écrit : "Microsoft soutient que la demande de services d'abonnement multi-jeux ne pencherait pas en faveur de Game Pass car Microsoft rendrait également Game Pass disponible sur PlayStation. Mais la disponibilité plus large du principal fournisseur (Game Pass), désormais chargé de contenu exclusif et irremplaçable et protégé par des effets de réseau directs et indirects, il serait plus difficile - et non plus facile - pour les autres services d'abonnement multi-jeux de rivaliser. L'affirmation de Microsoft selon laquelle la disponibilité de Game Pass sur PlayStation serait une panacée pour les dommages causés par cette transaction semble particulièrement creuse étant donné que Microsoft n'autorise pas la disponibilité de PlayStation Plus sur Xbox." Dès l'été, Sony a essentiellement annoncé que Microsoft avait le meilleur service d'abonnement, c'est pourquoi une prise de contrôle d'Activision Blizzard nuirait d'autant plus à Sony. Tout est à la limite du comique,.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 02/12/2022 @ 18:37:36: Par Nic007 Dans "Social"
SocialElon Musk aime se présenter comme un champion de la liberté d'expression et a également procédé à une sorte d'amnistie générale sur Twitter , dans laquelle les comptes interdits de l'extrême droite en particulier ont été à nouveau débloqués. Musk ne cache pas non plus sa sympathie pour les attitudes (plus que) conservatrices et veut en laisser passer beaucoup plus sur Twitter à l'avenir. En d'autres termes, il faut aller assez loin pour être banni de Twitter à l'ère Musk. Et Ye, alias Kanye West, a également réussi : Parce que l'(ancienne) superstar du rap et ex de Kim Kardashian a déjà attiré l'attention ces dernières semaines avec des déclarations grossièrement antisémites - mais maintenant il a dépassé la courbe, et clairement. Parce que West a posté un montage de l'étoile de David et d'une croix gammée et a d'abord été temporairement bloqué pour cela. Cependant, il est maintenant clair que cette interdiction est permanente. Musk a écrit que le compte de West avait été suspendu "pour incitation à la violence". Dans un autre tweet , le PDG de Twitter a ensuite déclaré avoir tenté de parler à West : "Néanmoins, il a de nouveau violé notre politique contre l'incitation à la violence. Le compte sera suspendu."

Mais l'interdiction a une histoire supplémentaire : West avait déjà fait une apparition bizarre avec le narrateur du complot Alex Jones. West, qui portait un masque de ski noir tout au long de la représentation de trois heures, a fait l'éloge d'Hitler et a déclaré qu'il n'aimait pas que l'on mélange « le mal » et « les nazis » : « J'aime les juifs, mais j'aime aussi les nazis », West dit. C'était trop même pour l'extrémiste de droite Jones, qui a ri d'incrédulité et a dit qu'il avait une opinion différente à ce sujet.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 02/12/2022 @ 18:33:38: Par Nic007 Dans "Consoles"
ConsolesIl y a six ans, la première édition des tournois PlayStation commençait sur la console PS4. Les joueurs pouvaient s'affronter dans différents jeux pour gagner des prix. Depuis cette semaine, les tournois numériques sont également disponibles pour PlayStation5. Les premiers tournois PS5 seront disponibles dans les jeux FIFA 23, NBA 2K23 et Guilty Gear Strive. De plus, il y a un tournoi parapluie : Win-A-Thon. Il s'agit d'une sorte de classement de tous les vainqueurs de tournois sur PS5 ou PS4. Celui qui prend la première place remporte une manette DualSense Edge ou un casque Pulse 3D, une PlayStation5 ou de l'argent. Win-A-Thon se déroule du 1er décembre au 31 janvier. Les nouveaux tournois PlayStation proposent des horaires de tournoi plus courts et plus faciles à trouver, une toute nouvelle interface utilisateur et des mises à jour des matchs en temps réel, entre autres.

Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 02/12/2022 @ 18:29:42: Par Nic007 Dans "Mobile"
MobileLes rumeurs continuent de circuler sur le prochain pliable de Samsung , ou Galaxy Z Flip 5 . Parmi les avancées les plus intéressantes, certainement celle qui soulève l'hypothèse selon laquelle le nouveau modèle pourrait pallier deux lacunes du Flip 4 : la taille de l'écran externe et la proéminence du pli interne. Quant à la première nouveauté, selon le PDG de "Display Supply Chain Consultants", Ross Young, le nouveau panneau sera plus grand que son prédécesseur (un 1.9" AMOLED). Cependant, Young n'a pas révélé les dimensions de l'unité, bien que il est possible qu'il atteigne une diagonale entre 2" et 3". Il pourrait donc s'agir d'une nouveauté importante, qui permettrait aux utilisateurs de profiter de l'affichage externe pour d'autres actions. La deuxième nouveauté qui devrait caractériser le nouveau Z Flip 5 pourrait affecter le pli interne, en particulier sa visibilité. En effet, selon Young, le prochain pli aurait un pli moins proéminent. À cet égard, plus de détails n'ont pas été fournis :il faudra donc attendre les développements futurs. Enfin, toujours chez Samsung, le constructeur travaille au lancement de la nouvelle série "Galaxy S23". Les nouveaux modèles représenteront certainement une évolution par rapport au passé, à partir d'un écran qui, selon certaines rumeurs, pourrait être un écran E6 Super AMOLED LTPO 3.0 avec une luminosité maximale d'environ 2 200 nits. Entre autres choses, les capteurs de la caméra arrière pourraient être protégés par un cache en verre qui améliorerait également les performances photographiques de l'appareil.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 02/12/2022 @ 18:28:35: Par Nic007 Dans "Logiciels"
LogicielsL'un des éléments de différence entre les appareils Android et les iPhones est certainement la présence d' iMessage dans les produits Apple . Au fil des années, il y a eu diverses tentatives pour faire entrer l'application Cupertino dans l'univers Android, comme celle menée par la société "Beeper" , qui exigeait cependant que l'appareil soit connecté à un appareil Apple (par exemple un Mac) . En revanche, le chemin emprunté par "Sunbird" est intéressant , puisqu'il a fourni à "Android Authority" une version alpha de l'application. Plus précisément, un smartphone Samsung peut être vu communiquer avec un iPhone via iMessage lors de cette présentation. De nombreuses fonctions sont disponibles, telles que les réactions avec les Emojis, les indicateurs de frappe et bien d'autres. Le personnel de "Android Authority" a cependant réussi à connecter son identifiant Apple à Sunbird, mais les tentatives d'envoi de messages à un iPhone ont échoué. Bref, il semblerait qu'il y ait encore beaucoup de travail à faire.

En ce qui concerne le fonctionnement de l'application, Sunbird aurait conçu une méthode permettant à des milliers d'utilisateurs de se connecter à une seule machine et de préserver le cryptage de bout en bout (ce que des sociétés comme Beeper ne peuvent pas fournir, du moins pas dans le cadre de l'application). Le logiciel devrait également être gratuit au moins pendant un certain temps. À l'avenir, cependant, l'entreprise pourrait activer des fonctions premium en fournissant des services connectés supplémentaires, tels que Telegram, Signal ou d'autres applications de chat.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 02/12/2022 @ 18:25:32: Par Nic007 Dans "Apple"
AppleAu premier semestre de cette année, Apple a enregistré (ou plutôt fait enregistrer par ses sociétés liées) le nom « realityOS » , censé désigner le système d'exploitation de son nouveau casque de réalité mixte/augmentée . Le nom correspondait alors à d'autres marques, qui faisaient plutôt référence à des produits matériels réels, tels que Reality One, Reality Pro et Reality Processor , donc jusqu'à hier, nous savions à peu près comment Apple indiquerait sa nouvelle gamme de produits pour la réalité virtuelle , mais maintenant tout est remis en question. L'habituellement bien informé Mark Gurman de Bloomberg vient en effet de rapporter des rumeurs au sein de l'entreprise selon lesquelles le nom du système d'exploitation de ses téléspectateurs aurait été changé de realityOS en " xrOS ", où xr signifierait " réalité étendue ". " Les contacts de Gurman ont évidemment demandé l' anonymat, car Apple n'a jamais officiellement annoncé le spectateur, encore moins son système d'exploitation. D'après ce que nous savons jusqu'à présent, Apple devrait dévoiler son premier casque MR (réalité mixte) en janvier, qui annoncera une nouvelle gamme de produits - la première depuis l'annonce de l'Apple Watch en 2015. Le casque devrait être un produit haut de gamme, dans la lignée du Meta Quest Pro de Meta , présenté pour rassurer les investisseurs et mettre en valeur les capacités de l'entreprise plutôt que d'être un appareil à succès commercial . Cela devrait être suivi d'ici deux ans par une visionneuse moins chère et une paire de lunettes de réalité augmentée .

Mais revenons à xrOS. Les ingénieurs impliqués dans le développement de Pages, Numbers, Keynote, Notes et Apple News sont impliqués dans le projet , ce qui implique qu'Apple souhaite fournir la plate-forme de ses principales applications, comme d'habitude pour tous ses appareils. Selon Gurman , la marque xrOSn a déjà été enregistrée dans plusieurs pays du monde par une société écran appelée Deep Dive LLC , très probablement liée à - ou au nom d' Apple (la société Apple n'enregistre jamais directement ses marques), mais selon selon ses sources , rien n'est encore décidé . En fait, le journaliste bien connu prévient que le système d'exploitation de réalité virtuelle de la pomme pourrait en fait encore s'appeler realityOS , xrOS, ou même un autre nom . Confus? Nous aussi, et peut-être même les dirigeants d'Apple.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 02/12/2022 @ 18:23:36: Par Nic007 Dans "Economie"
EconomieOn supposait déjà que la présence de Huawei en Europe serait plus faible. L'entreprise chinoise, en raison des sanctions américaines bien connues et de la crise mondiale, connaît également des difficultés sur le « Vieux Continent » , comme le rapporte le journal Politico . A ce propos, un cadre de Huawei aurait déclaré : "Ce n'est plus une entreprise qui surfe sur la vague de la mondialisation, mais c'est une réalité qui tente de sauver sa place sur le marché domestique". Le fondateur de Huawei, Ren Zhengfei , dans un discours privé avec les dirigeants, ajoutera plus tard que l'entreprise devrait viser à préserver son existence étant donné qu'il n'y aurait pas plus de place qu'avant sur le marché européen. Le journal Politico a donc souligné comment les États-Unis ont réussi dans l'intention présumée d'éloigner Huawei d'une manière ou d'une autre de l'Europe.

Suite à cet article, Huawei vous informe que : Huawei a décidé d'établir un bureau européen régional unique à Düsseldorf, en Allemagne, pour améliorer le flux de ses activités à travers l'Europe. La nouvelle organisation permettra au siège de Düsseldorf de renforcer localement toutes les opérations. Comme toute entreprise, Huawei évalue et ajuste constamment ses priorités commerciales, puis met en œuvre des stratégies qui aident l'entreprise à atteindre au mieux ces objectifs. C'est une période difficile pour l'économie mondiale, et dans ces circonstances, il était nécessaire de modifier le flux des activités afin de continuer à offrir aux clients les meilleurs produits et services de haute technologie. Huawei reste déterminé à créer de nouvelles technologies et à collaborer avec des partenaires industriels du monde entier. En travaillant à la fois sur le matériel et les logiciels, la société sera en mesure de proposer de nouveaux smartphones phares et un certain nombre d'autres produits de haute qualité aux consommateurs du monde entier. Huawei renouvelle donc son engagement à promouvoir le meilleur de la technologie en Europe également.

Il ne s'agirait donc pas d'un adieu, mais d'une rationalisation, comme celle que beaucoup d'autres entreprises mènent dans un moment historique pour une technologie qui n'est pas très facile. L'équipe qui travaillait à Bruxelles (à proximité des centres de décision européens) a donc été consolidée dans celle de Düsseldorf et d'autres décideurs ont déménagé dans la mère patrie. Or, d'après ce qui ressort de l'analyse approfondie du magazine, les cadres occidentaux ne jouent plus aucun rôle pertinent dans les décisions prises par la société chinoise. Toujours dans ce sens, en fait, Huawei se concentrerait sur l'implication des dirigeants chinois. En bref, au moins pour le moment, la marque souhaite renforcer sa position sur le marché domestique, en utilisant sa force à la maison pour gérer également le développement et les ventes mondiales. Comme l'a déclaré l'entreprise elle-même, il ne s'agit donc pas d'un abandon. Enfin, toujours en ce qui concerne Huawei, l'entreprise a récemment lancé en Europe la smartwatch "Huawei Watch D" , un appareil avec certification médicale pour la mesure de la pression artérielle, ainsi que la surveillance de la fréquence cardiaque (ECG), de l'oxygène et de la température, tout comme elle a également lancé récemment son nouveau smartphone haut de gamme , en plein Europe.
Lire la suite (0 Commentaires)
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?