Publié le: 06/12/2022 @ 18:30:11: Par Nic007 Dans "Vidéo"
VidéoDes nouvelles intéressantes à venir pour les utilisateurs de YouTube . En effet, la plateforme lance des "YouTube Emotes" , similaires à celles déjà vues sur Twitch . Plus précisément, ils peuvent être utilisés dans la section des commentaires et lors des chats en direct. Au moins au début, cependant, ils seront dédiés aux jeux, mais avec le temps, il semblerait que d'autres seront publiés. Pour les utiliser, il vous suffit d'ouvrir le sélecteur d'emoji sur YouTube : les tout nouveaux "YouTube Emotes" apparaîtront sous les émoticônes personnalisées. Entre autres choses, comme cela se produit sur Twitch, même ceux de YouTube peuvent être recherchés rapidement en tapant le nom spécifique, tel que ":cat-orange-whistling:". À cet égard, la plateforme, dans un post communautaire, a déclaré : "Nous commençons avec des émoticônes créées pour les jeux, mais nous travaillons pour apporter encore plus de thèmes à l'avenir, alors restez à l'écoute pour plus de nouvelles !" . Les nouvelles émoticônes ont été créées par Abelle Hayford, Guy Field et Yujin Won : donc, Et en parlant d'emojis, WhatsApp a récemment annoncé l'introduction de 21 nouveaux emojis ainsi que le restylage de 8 déjà utilisés par les utilisateurs. Pour profiter de cette nouveauté, il faudra cependant attendre un peu : en effet, tout sera intégré dans une future mise à jour de la populaire application de messagerie.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 30/11/2022 @ 19:01:56: Par Nic007 Dans "Vidéo"
VidéoCes dernières années, il y a eu une véritable explosion de caméras de sécurité et d' interphones vidéo dans nos maisons, et les fabricants ont toujours pris grand soin de nous assurer que les images seraient protégées et non accessibles aux étrangers. Eh bien, ce n'est peut-être pas tout à fait le cas. Eufy, la marque Anker qui fabrique des produits domotiques populaires comme les aspirateurs robots et les caméras de sécurité, a été surprise en train de mentir au sujet de l'affirmation du site selon laquelle les données sont privées, conservées localement sur l'appareil et transmises uniquement à l'utilisateur . Le chercheur en sécurité Paul Moore a en effet découvert sur le modèle Eufy avec deux caméras , celle qui utilise deux caméras pour voir à la fois les personnes s'approchant de la porte et le seuil pour identifier les colis. que les images ne vont pas seulement dans le cloud même lorsque le stockage dans le cloud est désactivé , mais ils restent visibles même après avoir dû être supprimés . Moore montre comment la sonnette télécharge les données de reconnaissance faciale de la caméra vers les serveurs d'Eufy, avec des informations identifiables jointes, et comment elles n'ont pas été réellement supprimées des serveurs d'Eufy lorsque les images ont été supprimées de l' application.

Le chercheur note également comment Eufy a utilisé les données de reconnaissance faciale de deux caméras différentes sur deux comptes complètement différents pour lier les données de l'autre et souligne comment Eufy n'avertit jamais l'utilisateur de ce qui se passe. En effet, Eufy prétend exactement le contraire. Encore plus troublant a été de découvrir que ces vidéos ne sont pas cryptées. En fait, en utilisant le lecteur multimédia VLC , vous pouvez accéder au flux de la caméra , sans aucune authentification ! Cette faille semble affecter l' ensemble de l'infrastructure Eufy, et de fait le comportement a également été confirmé sur les caméras de sécurité EufyCam 3 associées à une Eufy HomeBase 3 . Moore affirme qu'Eufy lui a envoyé un e- mail dans lequel il a donné des explications peu convaincantes sur l'affaire, minimisant sa gravité, et qu'à la suite de ses Tweets , la société a crypté les appels au serveur pour couvrir ses traces, ainsi que supprimé ceux qui montrent les images stockées ( mais pas le film). Eufy n'a pas encore commenté , bien que les preuves soient assez accablantes et, naturellement, Moore est moins que satisfait de la façon dont l'entreprise gère l' affaire . Peut-être même les utilisateurs.

twitter.com/spiceywasabi/status/1596019034281021440/photo/1
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 25/11/2022 @ 18:22:27: Par Nic007 Dans "Vidéo"
VidéoTorrentfreak rapporte que Columbia Pictures, Paramount, Disney Enterprises, Warner Bros. Entertainment, Amazon Content Services et trois sociétés appartenant à Universal ont remporté un procès contre les opérateurs du service IPTV aujourd'hui disparu Nitro TV. Nitro TV doit payer 51,6 millions de dollars de dommages et intérêts. Les accusés seraient également redevables de près de 2 millions de dollars d'intérêts après le verdict. Selon la juge Maame Ewusi-Mensah Frimpong, les accusés Nitro Alejandro, Anna, Martha et Osvaldo Galindo, Richard Horsten (Rik de Groot), Raul Orellana (YouTuber Touchtone) et sa société Firestream LLC, sont conjointement et solidairement responsables des dommages légaux de 51 600. 000 dollars. Cela reflète une attribution du maximum légal de 150 000 $ par œuvre pour la violation délibérée par Nitro des 344 œuvres représentatives identifiées par les plaignants.

L'affaire contre les opérateurs de Nitro TV a commencé il y a 2,5 ans. Les sept sociétés américaines ont déposé une plainte pour violation du droit d'auteur devant un tribunal de district de Californie. L'enjeu était les forfaits d'abonnement Nitro TV où des milliers de chaînes en direct et de télévision étaient disponibles aux États-Unis et à l'étranger. Jusqu'à il y a quelques années, Nitro TV était un nom bien connu dans le monde des fournisseurs IPTV dans le monde entier.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 16/11/2022 @ 19:57:19: Par Nic007 Dans "Vidéo"
VidéoDans la dernière période, beaucoup de nouveautés sont arrivées sur Netflix : en novembre, le géant du streaming a lancé son nouveau plan avec publicité ( nous en avons parlé ici ) et a ensuite rendu disponible la fonction de transfert de profil d'un compte à l'autre sans perdre de données ( nous avons également un guide sur la façon de faire cette procédure ). Maintenant, l'entreprise a annoncé une fonctionnalité intéressante qui fera sûrement plaisir aux utilisateurs qui partagent leur compte avec d'autres personnes : c'est la possibilité de gérer tous les appareils sur lesquels on s'est connecté avec son compte , avec aussi la possibilité de "forcer la déconnexion " pour les appareils suspects. Une fonctionnalité de ce type est déjà disponible sur divers réseaux sociaux, mais il est certainement agréable de la voir également en ce qui concerne Netflix : pour y accéder, il suffit d'ouvrir la page relative à votre compte et de cliquer sur l'élément Gérer l'accès et les appareils . Une liste des appareils sur lesquels l'accès a été effectué s'affichera alors.

À partir de là, vous pouvez supprimer un appareil inconnu en appuyant simplement sur le bouton Quitter , ou vous pouvez voir l'adresse IP associée à l'activité récente sur cet appareil . Des informations pertinentes sont alors affichées telles que le nom du profil le plus récemment utilisé et bien évidemment la date du dernier accès. Cette fonctionnalité est déjà disponible pour tous les utilisateurs et peut être utile lorsque, par exemple, vous utilisez Netflix sur les appareils d'autres personnes et oubliez de vous déconnecter manuellement .
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 14/11/2022 @ 17:01:38: Par Nic007 Dans "Vidéo"
VidéoNetflix a résisté à la publicité pendant de nombreuses années, mais a finalement été contraint de le faire en raison de chiffres économiques médiocres et d'une baisse inhabituelle du nombre d'utilisateurs au premier semestre. "L'abonnement de base avec publicité" est disponible depuis quelques jours et à 5,99 euros par mois, il est également nettement moins cher que l'accès régulier au leader du marché du streaming. Comme mentionné, cela a cependant un prix, car la résolution est limitée à 720p et le contenu ne peut pas être téléchargé, par exemple pour pouvoir le regarder lorsqu'il n'y a pas de réseau. La plus grande limitation, cependant, est peut-être que tout le contenu n'est pas disponible via l'abonnement financé par la publicité - Netflix lui-même parle d'environ cinq à dix pour cent du contenu.

Et c'est beaucoup0 Il s'agit notamment de films tels que la série Retour vers le futur, les films Shrek, plusieurs films Bourne, Ted, American Psycho, Inglourious Basterds, The Wolf of Wall Street et The Grinch (pour n'en nommer que quelques-uns). Les séries manquantes incluent Suits, Vikings, Brooklyn Nine-Nine, The Office (États-Unis) et Downtown Abbey. La raison de l'absence de ce contenu est probablement un problème de licence, Netflix n'ayant apparemment pas pu parvenir à un accord avec Universal.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 11/11/2022 @ 18:12:24: Par Nic007 Dans "Vidéo"
VidéoLe service de streaming Disney+ déploie aux États-Unis une version par abonnement dans laquelle les téléspectateurs se voient présenter des publicités entre films et séries. Le nouvel abonnement coûtera huit dollars. Les frais d'abonnement pour un abonnement régulier (c'est-à-dire sans publicité) augmenteront de 3 dollars et sont désormais de 11 dollars. On ne sait pas si Disney appliquera la tarification dans le monde entier. On sait qu'un modèle publicitaire n'est pas encore introduit aux Pays-Bas et en Belgique. Le prix mensuel actuel de Disney+ est de 9 euros au Benelux.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 08/11/2022 @ 18:59:43: Par Nic007 Dans "Vidéo"
VidéoQuand il s'agit de vidéos au format court , la première plateforme qui vient à l'esprit est "TikTok" . En ce sens, cependant, YouTube crée également son propre espace, essayant également d'étudier de nouvelles solutions, telles que tâtons la transition des smartphones et tablettes vers les téléviseurs . En fait, la société a récemment annoncé que "YouTube Shorts" fera enfin ses débuts sur les "grands écrans". Il s'agit d'une étape importante et complexe, car la plupart des vidéos courtes sont tournées verticalement et ne sont donc pas exactement idéales pour les téléviseurs. Cependant, grâce aux commentaires des utilisateurs, il a été possible de surmonter certains des problèmes afin de créer une expérience agréable sur des écrans précisément plus grands que ceux des téléphones portables et des tablettes. En particulier, les développeurs ont testé plusieurs versions, constatant que deux d'entre elles avaient surtout affecté les utilisateurs. Parmi celles-ci, celle qui permet dans un premier temps d'accéder à certaines options puis d'en proposer d'autres ultérieurement a été retenue.

"YouTube Shorts" pour la télévision sortira dans les semaines à venir sur les appareils lancés à partir de 2019. L'application sera également disponible sur les dernières consoles de jeu telles que la Xbox Series X, la Xbox Series S et la PlayStation 5. Enfin, si vous n'avez pas de téléviseur ou de console de jeu prenant en charge les shorts, mais que vous voulez quand même savoir de quoi il s'agit , vous pouvez toujours télécharger l'application YouTube depuis l'Apple App Store ou le Google Play Store pour accéder au service via un téléphone ou une tablette.

Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 04/11/2022 @ 18:01:25: Par Nic007 Dans "Vidéo"
VidéoUn nouveau plan d'abonnement pour Netflix est disponible depuis quelques heures (pas en Belgique): on parle évidemment du plan avec publicité dont on a tant parlé ces derniers mois et qui est enfin désormais utilisable dans différentes régions du monde . Cependant , si vous utilisez l'application Netflix sur certains appareils et que vous souhaitez profiter du nouveau forfait, vous devez être prudent. En effet, le nouveau forfait ne semble pas fonctionner sur Apple TV ni sur les anciennes versions de Chromecast : c'est ce que confirme le géant du streaming sur sa page de support dédiée au forfait avec publicité . Quant à Apple TV, il est expressément écrit "Le forfait de base avec publicité n'est pas pris en charge sur Apple TV" , tandis que pour Chromecast, la page indique que "Le forfait de base avec publicité n'est pris en charge que sur Chromecast avec Google TV" . Actuellement, donc, pour regarder vos émissions préférées sur l'application Netflix pour Apple TV ou Chromecast , vous devrez utiliser l'un des autres forfaits disponibles . Quant à Apple TV, une mise à jour de l'application est définitivement en cours (Netflix l'a confirmé à 9to5Mac ), tandis que pour Chromecast, nous n'avons pas de nouvelles. Il semble que Netflix ne veuille plus prendre en charge les appareils Chromecast (après tout, le dernier Chromecast publié par Google remonte à 2018), mais bien sûr, nous vous tiendrons au courant si la situation change. La mise à jour pour Apple TV est en route et nous devrons attendre encore un peu.

Sur les smartphones en revanche, il y a quelques prérequis à respecter pour regarder du contenu avec le nouveau forfait avec publicité : il faut notamment utiliser Android 7 ou supérieur ou iOS 15 ou supérieur . Enfin, mauvaise nouvelle pour les possesseurs de consoles PlayStation également : le nouveau plan avec publicité n'est pas compatible avec la PS3 et pour le moment nous n'avons aucune nouvelle des mises à jour à venir. Nous vous rappelons que le nouveau forfait Basique avec publicité vous permet de regarder du contenu avec une qualité vidéo jusqu'à 720p/HD : cependant, le catalogue est limité par rapport aux autres forfaits en raison des restrictions de licence (Netflix travaille pour régler cette situation) et évidemment il y a des intermèdes publicitaires d'environ quatre minutes pour chaque heure de visionnage.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 03/11/2022 @ 18:40:04: Par Nic007 Dans "Vidéo"
VidéoÀ partir d'aujourd'hui, Netflix s'enrichit d'un plan d'abonnement supplémentaire, beaucoup moins cher et donc également à la portée de plus de poches. A l'annonce de son arrivée cependant, les retours des utilisateurs n'étaient certainement pas si chaleureux , et beaucoup ont d'ailleurs mal compris son arrivée en pensant à une possible disparition des formules d' abonnement "normales". Faisons donc un peu de clarté. Netflix prévoit de choisir entre devenir quatre . Les plans Base, Standard et Premium sont accompagnés de ce que l'on appelle Base avec publicité . Bref, les autres forfaits n'ont pas cessé d'exister, et il sera en tout cas possible de souscrire, par exemple, à celui permettant de visionner les contenus en 4K avec reproduction simultanée sur quatre écrans.

Base avec publicité : 5,99 € / mois
Assiette : 8,99 € / mois
Standard : 13,49 € / mois
Prime : 17,99 € / mois

L'arrivée de ce nouvel abonnement sert peut-être à anticiper le paiement du partage du compte qui arrivera début 2023. Comme il devient de plus en plus coûteux (et de plus en plus compliqué) de scinder le compte, il est possible que quelqu'un soit persuadé de passer à ce type de forfait moins cher. À cet égard, Netflix a également déjà activé la fonction de transfert de profil , utile pour "créer sa propre entreprise" en se détachant du compte partagé utilisé jusqu'à présent. Reste à savoir si l'utilisateur préférera arrêter totalement Netflix , devenu aussi célèbre grâce à la facilité avec laquelle il était possible de partager l'abonnement (malgré des conditions d'utilisation plus ou moins toujours interdites), ou s'il choisira de nouvelles façons de le voir, d'une manière cohérente avec les souhaits de la société. Le forfait Netflix Essentiel avec pub sera proposé dans un premier temps dans 12 pays : en Allemagne, en Australie, au Brésil, au Canada, en Corée, aux États-Unis, en Espagne, en France, en Italie, au Japon, au Mexique et au Royaume-Uni.
Lire la suite (0 Commentaires)
Publié le: 28/10/2022 @ 18:27:02: Par Nic007 Dans "Vidéo"
VidéoLancé il y a environ un an , YouTube Shorts , le service anti-TikTok de Google , rencontre un certain succès auprès des utilisateurs, et continue de recevoir des mises à jour constantes pour améliorer l'expérience (et l'efficacité) face au réseau social chinois. Il y avait cependant un problème, les courts métrages apparaissent à côté de longues vidéos , ce qui crée une certaine confusion dans le flux vidéo . Maintenant, Google, après avoir introduit de nouveaux graphiques dans son application populaire, a décidé de différencier davantage ses courtes vidéos, en lançant de nouveaux onglets pour pouvoir choisir le type de vidéo à voir dans le flux. La nouveauté a été implémentée en écoutant les "commentaires" des utilisateurs, puis l'application affichera des onglets séparés pour les vidéos, les flux en direct et les courts métrages au lieu d'avoir tout le contenu affiché dans le même onglet Vidéos . Comme nous l'avons dit, la solution actuelle n'est pas exactement optimale d'un point de vue visuel, et les filtres pour différencier les formats ne sont pas particulièrement efficaces.

Google a alors décidé de changer et a annoncé la nouvelle dans un post Twitter .

Nous comprenons que cela permettra aux spectateurs de découvrir plus facilement les types de contenu qui les intéressent le plus lorsqu'ils explorent la page de chaîne d'un créateur. Nous sommes donc ravis de vous présenter cela !


Voici à quoi ressemblera la nouvelle application, avec une page d'accueil et des onglets séparés pour les courts métrages, le direct et la vidéo :

- Shorts : Ici, vous ne verrez que les Shorts. Lorsque vous regardez de courtes vidéos dans le flux Shorts et que vous accédez à la chaîne d'un créateur à partir du flux, vous serez directement redirigé vers ce nouvel onglet
- En direct : dans cet onglet, vous trouverez tous les flux, y compris ceux actuellement actifs, programmés ou archivés
- Vidéo : continuera d'héberger du contenu plus long

Selon Google, la mise à jour est déployée aujourd'hui et sera entièrement disponible sur tous les appareils dans les semaines à venir . Voici à quoi il ressemblera sur votre smartphone une fois reçu.
Lire la suite (0 Commentaires)
Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?