Publié le: 18/09/2019 @ 19:12:31: Par Nic007  Dans "Social "
SocialFacebook a recruté la police de part et d’autre de l’Atlantique pour éduquer ses outils d’intelligence artificielle afin de stopper les retransmissions vidéos d’attaques extrémistes en direct sur sa plateforme, à l’instar de la tuerie de Christchurch, diffusée pendant de longues minutes sur le réseau social. Cette initiative, annoncée mardi par le premier réseau social du monde, s’inscrit dans le cadre plus large des mesures prises par Facebook pour nettoyer les contenus « haineux et extrémistes » et en particulier de ses efforts pour ajouter les mouvements ou individus prêchant le suprémacisme blanc à sa liste « d’organisations terroristes ».
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?