Publié le: 27/11/2017 @ 18:51:52: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitHans-Georg Maassen, le chef des services de renseignement intérieurs allemands, s'en est pris lundi aux géants de l'internet comme Facebook, estimant qu'ils éludaient leur responsabilité de vérifier ce qui apparaît sur leurs sites, au risque de nuire à la démocratie. S'exprimant lors d'une conférence sur la cybersécurité organisée par le journal Handelsblatt, Hans-Georg Maassen a dénoncé le manque de sens civique de ces entreprises.

L‘Allemagne est en pointe pour tenter de mieux organiser ce que diffusent les réseaux sociaux. Le pays a adopté en juin un loi prévoyant des amendes pouvant atteindre 50 millions d‘euros pour les réseaux sociaux qui tardent à supprimer les discours de haine et les fausses informations. Hans-Georg Maassen a jugé révélateur le fait que Facebook ait admis que des millions de ses utilisateurs aient vu des messages politiques achetés en Russie durant et après la dernière campagne présidentielle aux Etats-Unis.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?