Publié le: 05/09/2017 @ 18:12:37: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieUn consortium dans lequel figure Western Digital aux côtés du fonds de capital investissement KKR et d‘un fonds adossé à l'Etat japonais a proposé environ 1.900 milliards de yens (14,63 milliards d‘euros) pour la division mémoires de Toshiba. Les négociations butent toutefois sur une série de difficultés, notamment sur l'ampleur de la participation de Western Digital que Toshiba souhaite limiter pour éviter un examen prolongé de l'opération par les autorités de la concurrence.

Pour faciliter une transaction, Western Digital a proposé à Toshiba de se retirer du consortium, annonce Reuters. En échange, le groupe américain souhaite renforcer sa position dans leur coentreprise exploitant l‘usine au Japon. Il demande par exemple à Toshiba de s‘engager sur un investissement conjoint dans une nouvelle ligne de production, a dit l‘une des sources. Le conseil d‘administration de Toshiba doit se réunir mercredi pour examiner la situation et l‘avenir de la participation de Western Digital fera l‘objet de discussions ultérieures entre membres du consortium.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?