Publié le: 04/09/2017 @ 19:09:14: Par Nic007  Dans "Matériel "
MatérielHuawei a dévoilé samedi une première puce d'intelligence artificielle pour mobile, prenant de cours ses deux concurrents immédiats, Samsung et Apple, lors du salon de l'électronique de Berlin (IFA). Cette puce, baptisée Kirin 970, répond systématiquement à trois questions, "la combinaison la plus importante", selon M. Yu : où est l'utilisateur, qui est-il et qu'est-il en train de faire ? "Plutôt que de demander à votre assistant vocal quel temps il fait à Berlin, votre téléphone sait déjà que vous êtes à Berlin, pour le travail, en route pour tel réunion et si vous êtes dehors ou en voiture", indique Walter Ji, président du groupe pour l'Europe de l'Ouest.

Pour ce faire, Huawei a musclé les performances de son appareil photo, de sa reconnaissance vocale, et surtout la rapidité du processeur. Kirin possède 5,5 milliards de transistors, quand celles de Snapdragon 835 et de l'Apple A10 n'en proposent que 3 milliards. En revanche Huawei n'a pas voulu spécifier dans quel type de smartphone (milieu de gamme ou haut de gamme) cette puce sera insérée, ni quel sera l'impact sur les prix.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?