Publié le: 07/05/2021 @ 19:57:58: Par Nic007 Dans "Social"
SocialLe 15 mai est la date fatidique de l'entrée en vigueur de la nouvelle politique de confidentialité de WhatsApp , qui permet un meilleur partage de données avec Facebook , et beaucoup de controverses ont éclaté ces derniers mois. La «menace» en vigueur jusqu'à présent, pour ceux qui n'acceptaient pas ces conditions à cette date, était que le compte lui-même pourrait être annulé ou en tout cas perdre ses fonctionnalités , mais WhatsApp a sagement décidé de revenir sur ses pas.

"Alors que la majorité des utilisateurs qui ont reçu les nouvelles conditions de service les ont acceptées, nous apprécions que certaines personnes n'aient pas encore eu la chance de le faire. Aucun compte ne sera supprimé le 15 mai à cause de cette mise à jour et personne ne perdra non plus les fonctionnalités de WhatsApp. Nous ferons un suivi avec des rappels aux gens au cours des prochaines semaines."

C'est la déclaration de la société, qui confirme qu'il n'y aura pas de mesures contre les «dissidents», qui ne seront rappelés que périodiquement d'accepter les nouvelles conditions de service, mais sans pénalité en cas d'absence de consentement. Si vous aviez déjà accepté les nouvelles conditions, il n'y aura évidemment pas d'autres rappels, mais dans tous les cas, nous vous rappelons qu'en Europe le «bouclier» du RGPD s'applique .
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Informaticien.be - © 2002-2021 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?