Publié le: 11/06/2019 @ 19:55:39: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLa Commission européenne menace de sévir à l'encontre des grandes plateformes internet comme Google, Twitter et Facebook à la suite de nouvelles campagnes de désinformation et tentatives de manipulation constatées lors des récentes élections sur le continent. Cette situation montre que des mesures supplémentaires sont nécessaires à la fois « du côté des États membres, mais surtout du côté des plateformes Facebook, Google et Twitter », a déclaré le commissaire européen à la Sécurité, Julian King, au quotidien allemand Die Welt de dimanche.

Jusqu'ici, la Commission a opté pour une démarche volontaire de la part des plateformes pour éviter les campagnes de désinformation. Elle veut à présent examiner s'il faut passer à des mesures règlementaires. Le sujet de la manipulation sur l'internet sera à l'ordre du jour du prochain sommet des chefs d'État européens dans deux semaines. L'an dernier, l'exécutif européen a conclu un « code de conduite » avec les plateformes sur les publicités électorales en ligne. Mais selon le commissaire, tout cela n'a pas suffi lors de la campagne des élections européennes de fin mai.
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?