Publié le: 21/05/2019 @ 22:26:10: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetIl y aurait 49 millions de comptes Instagram exposés publiquement en ligne, grâce à des procédures de scrapping utilisées pour extraire des données personnelles, ou moins, d'un site Web spécifique au moyen d'un logiciel informatique créé ad hoc. Anurag Sen, chercheur en sécurité informatique, a découvert la base de données Chtrbox , qui peut être liée à une société de médias sociaux basée à Mumbai. La base de données, en plus de contenir des informations provenant du profil Instagram d’influenceurs plus ou moins célèbres, contenait également des informations plus sensibles telles que les numéros de téléphone et les adresses électroniques .

TechCrunch a contacté certaines des adresses trouvées et les influenceurs interrogés ont confirmé que les contacts trouvés étaient corrects. Ces personnes ont également nié avoir eu des relations de travail avec Chtrbox et la société indienne a retiré la base de données après avoir été contactée par TechCrunch pour obtenir une réponse. Pranay Swarup - fondateur et administrateur de Chtrbox - n'a pas encore publié de commentaire à ce sujet. Facebook, propriétaire d'Instagram, a annoncé qu'il travaillait à comprendre la dynamique de l'histoire et à déterminer le rôle de Chtrbox.
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?