Publié le: 29/08/2022 @ 18:17:07: Par Nic007 Dans "Internet"
InternetComme nous l'avons décrit à plusieurs reprises dans ces pages , ces dernières années en Europe, il y a eu une attention croissante à la diffusion des connexions Internet à haut débit . A tel point qu'une partie substantielle du PNR est consacrée à la diffusion du haut débit sur tout le territoire , même dans les zones dites blanches , c'est-à-dire celles qui ne sont pas particulièrement attractives d'un point de vue commercial car à faible densité de population . . Aujourd'hui , Eurostat, l'Office statistique de l'Union européenne qui collecte et traite les données des États membres à des fins statistiques, promouvant le processus d'harmonisation de la méthodologie statistique entre les États, a publié un rapport sur la diffusion du haut débit entre les différents États membres pays. Mais qu'entend-on par grande vitesse ? Il s'agit d'un réseau de communications électroniques composé entièrement d'éléments à fibres optiques au moins jusqu'au point de distribution en position de service ou d'un réseau de communications électroniques capable de fournir, même dans des conditions de pointe, des performances de réseau similaires en termes de liaison descendante , de liaison montante et d'autres paramètres. En pratique, la fibre optique et la 5G.

En 2021, la Commission européenne a fixé pour 2030 l'objectif d'atteindre une connectivité gigabit dans tous les foyers de l'UE et une couverture 5G pour toutes les zones peuplées. Des progrès significatifs ont déjà été réalisés dans l'introduction de connexions au réseau fixe à très haut débit (VHCN) dans l'ensemble de l'UE, et en fait, on peut voir qu'en 2021, 70 % des ménages de l'UE (en moyenne) bénéficiaient d'une couverture Internet à haut débit , en hausse de seulement 16 % en 2013. La connectivité VHCN s'est également améliorée dans les zones peu peuplées. Entre 2013 et 2021, la part des ménages dans les zones peu peuplées disposant d'une connexion VCHN fixe est passée de 4 % à 37 % dans l'ensemble de l'UE. Malgré ces progrès, les niveaux d'accès au réseau à grande vitesse diffèrent considérablement entre les États membres de l'UE et également au sein de nombreux États membres en ce qui concerne la densité de population . En fait, si l'on regarde la répartition entre les différents pays de l'accès au haut débit pour toutes les familles , on voit comment alors qu'à Malte 100% des familles accèdent au haut débit, au Danemark 95% et en Espagne 94%, l'Italie en bas du graphique, avec une valeur de 44% , tandis que la Grèce occupe la dernière place avec 20% . Le taux est légèrement meilleur pour les zones à faible densité , un classement toujours mené par Malte (100%), suivi du Luxembourg, du Danemark et des Pays-Bas (tous autour de 79%). Les dernières places dans ce cas sont occupées par la Finlande (12%), la République tchèque (7%) et la Grèce (0%).

index.ks?kelrepository=172
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be - © 2002-2022 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?