Publié le: 01/12/2020 @ 22:00:20: Par Nic007  Dans "Vidéo "
VidéoBruxelles n'est pas satisfaite de la fragmentation encore existante du contenu dans les streamers vidéo. La Commission européenne examine donc actuellement comment l'interdiction réellement prévue du soi-disant géoblocage peut être mise en œuvre plus strictement dans la pratique. Les fournisseurs de contenu et, surtout, les titulaires de droits s'efforcent toujours de lier les licences strictement aux marchés nationaux. En raison des réglementations correspondantes de la Commission européenne, au moins un niveau a maintenant été atteint selon lequel le client d'une offre de streaming vidéo peut au moins accéder au contenu lorsqu'il est en vacances dans un autre pays de l'UE. Cependant, les accès ne peuvent pas être utilisés en permanence dans d'autres pays. À Bruxelles, cependant, ils veulent un marché unique numérique uniforme dans toute l'UE. Par conséquent, la Commission entame maintenant un examen plus approfondi de la mesure dans laquelle les règles de géoblocage ne peuvent pas être encore renforcées. Il ne s'agit pas seulement du fait que personne ne doit se passer de ses abonnements lorsqu'il voyage en Europe. L'objectif est plutôt de garantir aux citoyens de l'UE les mêmes chances d'accéder au contenu partout.

Il y a encore des différences significatives ici. En moyenne, par exemple, un Européen n'a accès qu'à 14% de tous les films disponibles numériquement dans toute la zone de l'UE chez lui. Et il y a aussi de graves écarts régionaux ici. Un utilisateur en Allemagne peut voir 43,1% de tout le contenu fourni par les services numériques, tandis qu'en Grèce, le taux est de 1,3%. Un déséquilibre aussi flagrant est inacceptable du point de vue de l'UE. Cependant, la voie vers un marché intérieur unifié ne peut pas être simplement tracée par l’ordre. La Commission européenne a dû l'apprendre dans le domaine des communications mobiles. Ici aussi, il n'est pas possible d'acheter des cartes SIM auprès d'un fournisseur quelconque dans l'UE et de les utiliser partout aux mêmes conditions que sur leur marché domestique.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2021 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?