Publié le: 12/08/2020 @ 20:25:56: Par Nic007  Dans "Matériel "
MatérielIl y a quelques jours, Huawei annonçait officiellement qu'en raison de l'interdiction américaine, il arrêterait de produire ses processeurs Kirin le 15 septembre: après cette date, Samsung restera le seul fabricant de smartphones à utiliser des puces propriétaires pour ses appareils. À cet égard, il semble que la société coréenne ait l'intention d'aller grand et défier Qualcomm avec un tout nouveau SoC, réalisé en collaboration avec ARM et AMD . La nouvelle provient d'un article de Business Korea , selon lequel Samsung est déjà en pourparlers avec les deux sociétés pour créer un processeur et un GPU complètement nouveaux , ce qui permettrait au SoC ( System on a Chip ) de la société coréenne de concurrencer Qualcomm et d'exceller dans le industrie des puces mobiles. En revanche, la collaboration avec ARM n'est pas une nouveauté absolue: déjà en novembre de l'année dernière, Samsung avait annoncé qu'il arrêterait le développement de processeurs propriétaires pour ses puces Exynos. À partir de cette nouvelle, il était assez facile de deviner que pour les futurs processeurs Galaxy, la société se tournerait vers ARM. Et grâce au partenariat avec ce dernier, Samsung travaillerait sur un nouveau CPU basé sur Cortex-X .

Le programme Cortex-X, annoncé en mai par ARM , prévoit une collaboration directe avec les entreprises intéressées par la création de processeurs personnalisés: le premier de ces cœurs personnalisés, Cortex-X1, garantit des performances jusqu'à 30% supérieures à celles du Cortex-A77. Et si ARM s'occupait des processeurs, Samsung se serait tourné vers nul autre qu'AMD pour la carte vidéo, ce qui pourrait créer un GPU personnalisé à inclure dans la prochaine puce Exynos. Selon Business Korea , Samsung viserait également à disposer de meilleurs NPU ( Neural Processing Units ) et de meilleurs modems que Qualcomm ne pourra offrir. En bref, avec Huawei sorti du jeu et MediaTek de plus en plus agressif avec la nouvelle famille Dimensity, Samsung ne veut pas manquer l'occasion de se tailler un nom de premier plan dans le paysage des puces mobiles.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?