Publié le: 26/06/2019 @ 19:53:08: Par Nic007  Dans "Matériel "
MatérielBien que la situation d'Android soit plus ou moins clarifiée, des doutes subsistaient quant à la position de Microsoft et d'Intel concernant l'interdiction imposée par le gouvernement américain à Huawei . Aujourd'hui, grâce aux déclarations rapportées par PCWorld , nous pouvons vous donner une réponse officielle. Nous savons que les sociétés américaines (y compris Microsoft et Intel) ne peuvent plus vendre de nouveaux produits à la société chinoise, mais que se passe-t-il avec les périphériques existants, qu'ils soient vendus ou en stock?

" Nous nous efforcerons d'offrir notre meilleure expérience utilisateur. Selon nos évaluations, l’interdiction imposée ne nous empêche pas de continuer à fournir des mises à jour du système aux utilisateurs d’appareils Huawei. "- C’est ce qui a été rapporté par un porte-parole de Microsoft. Position identique pour Intel, qui est engagé à maintenir le soutien (via des mises à jour UEFI / BIOS) pour tous les ordinateurs qui ont monté à l'intérieur une puce du fondeur. Il reste maintenant à voir comment la chose sera gérée pour les ordinateurs portables que Huawei a l'intention de produire prochainement. Pour eux, il n'y a pas de certitude.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?