Publié le: 02/01/2019 @ 20:04:32: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetUne loi obligeant les entreprises de l'internet à supprimer tout contenu jugé « toxique » par les autorités communistes est entrée en vigueur mardi au Vietnam, ses critiques dénonçant « un modèle totalitaire de contrôle de l'information ». Cette nouvelle loi sur la cybersécurité, votée en juin par les députés, s'est attirée les critiques des États-Unis, de l'Union européenne et des avocats de la liberté du web qui l'accusent de s'inspirer de la censure exercée par la Chine sur l'internet.

Le texte contraint les entreprises internet à retirer sous 24 heures tout commentaire menaçant la « sécurité nationale ». Ces entreprises, dont les géants américains Facebook ou Google, devront fournir les données des utilisateurs si elles sont réclamées par le gouvernement et ouvrir des bureaux de représentation au Vietnam. La liberté d'information au Vietnam se réduit depuis 2016, estiment les critiques. L'ONG de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW) a demandé aux autorités communistes de réviser la nouvelle loi et d'en repousser l'application. Selon ses critiques, la nouvelle loi risque de faire réfléchir à deux fois les start-ups envisageant de s'installer au Vietnam qui souhaite devenir un centre de la fintech en Asie du Sud-Est.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?