Publié le: 18/12/2018 @ 18:40:41: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieLa Commission européenne a autorisé mardi la France, l'Allemagne, l'Italie et le Royaume-Uni à accorder une aide globale de 1,75 milliard d'euros pour développer, dans un projet conjoint, la recherche et l'innovation dans le secteur de la microélectronique. Ce projet "est conforme aux règles de l'UE en matière d'aides d'État et contribue à la réalisation d'un intérêt européen commun", écrit l'exécutif européen dans un communiqué. Les quatre Etats concernés prévoient de financer ce projet jusqu'à 1,75 milliard d'euros, avec l'objectif de lever 6 milliards d'euros supplémentaires d'investissements privés d'ici 2024. Quarante projets interconnectés doivent être financés grâce à ces fonds, faisant intervenir "29 participants directs", pour la plupart des acteurs industriels comme le franco-italien STMicroelectronics ou l'allemand Infineon, mais aussi deux organismes de recherche.

Le but est de favoriser la recherche et le développement de technologies et de composants innovants, comme des puces, des circuits intégrés ou des capteurs, qui pourront ensuite être utilisés par exemple dans des appareils domestiques ou encore les voitures automatisées. "Si nous ne voulons pas dépendre des autres pour ces technologies essentielles, par exemple pour des raisons de sécurité ou de performances, nous devons être en mesure de les concevoir et de les produire nous-mêmes", a souligné la commissaire à l'Economie numérique, Mariya Gabriel.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?