Publié le: 30/08/2018 @ 19:32:30: Par Nic007  Dans "Internet "
InternetLe président américain Donald Trump a réitéré mercredi ses attaques contre les géants du numérique Twitter, Facebook et Google, les accusant d'essayer de réduire le peuple sous silence. Les géants d’internet sont dans le même temps soumis à des pressions croissantes du Congrès pour interdire les faux comptes visant à perturber la vie politique aux Etats-Unis et bannir les contenus conspirationnistes ou haineux.Le comité du Renseignement du Sénat a annoncé qu’il auditionnerait mercredi prochain des dirigeants de Twitter et de Facebook pour vérifier comment les sociétés comptaient empêcher de nouvelles opérations d’ingérence.

Les activités des géants du numérique pourraient être illégales, a dit Trump mercredi aux journalistes à la Maison blanche, sans fournir de preuves à l’appui de son accusation. Sur son compte Twitter, Trump a ensuite déclaré que Google avait mis en avant les discours sur l’état de l’Union de Barack Obama mais a arrêté de le faire depuis l’arrivée de l’actuel président à la Maison blanche. “Google et Facebook et Twitter (...) traitent les conservateurs et les républicains de manière très injuste”, a déclaré Trump devant les journalistes.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?