Publié le: 22/05/2018 @ 18:32:09: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitMark Zuckerberg, directeur général de Facebook, répond aujourd'hui aux questions des députés européens sur la manière dont les données de millions d’utilisateurs du réseau social sont tombées entre les mains d’un cabinet de conseil britannique. Son audition a lieu trois jours avant l'entrée en vigueur des nouvelles règles européennes en matière de protection des données. Les entreprises qui ne les respecteront pas seront passibles d'amendes allant jusqu'à 4% de leur chiffre d'affaires mondial. L'audition devait au départ avoir lieu à huis clos, mais plusieurs députés et responsables européens s’y sont opposés.

Facebook fait l'objet d’une attention particulière des deux côtés de l’Atlantique depuis les révélations de la mi-mars sur le détournement des données personnelles de 87 millions d’utilisateurs, dont 2,7 millions vivent dans l'UE, au profit de Cambridge Analytica, cabinet de conseil politique qui a notamment travaillé pour le compte de Donald Trump pendant la campagne présidentielle de 2016. Entendu en avril au Congrès américain, Mark Zuckerberg a présenté ses excuses, mais n'a pas dissipé toutes les interrogations au sujet de la politique de protection des données de son entreprise.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?