Publié le: 09/02/2018 @ 19:13:56: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieDans un courrier adressé au ministre des Finances argentin, dont le pays occupe la présidence tournante du G20, les grands argentiers de la France et de l'Allemagne - ministres des finances et gouverneurs des banques centrales - réclament un débat sur l'encadrement des cryptomonnaies qui pourrait, selon eux, déboucher sur des initiatives harmonisées au niveau international. Ils suggèrent d‘y associer le Fonds monétaire international à qui serait demandé une “analyse quantitative des flux internationaux et des problèmes de stabilité financière” relatifs aux cryptomonnaies. La lettre, que Reuters s‘est procurée, souligne que l’émergence des actifs financiers numériques (tokens) et des technologies qui les sous-tendent peut présenter de nouvelles opportunités mais aussi des “risques substantiels pour les investisseurs” et devenir une source de délits financiers si aucune mesure de régulation n‘est prise.

Les responsables économiques et financiers français et allemands identifient dans leur démarche quatre défis à relever :

- Etablir une compréhension commune de la nature de ces actifs numériques
- “Surveiller les implications de l‘exposition croissante des acteurs de marché aux actifs financiers numériques en termes de stabilité financière et d‘intégrité de marché”.
- Offrir une meilleure protection aux investisseurs non-professionnels en les informant des risques qu‘ils encourent.
- Adopter une approche commune au niveau international en matière de lutte contre le blanchiment d‘argent sale et de financement du terrorisme.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?