Publié le: 08/02/2018 @ 19:28:16: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieLa police sud-coréenne a révélé que le président de Samsung Electronics, Lee Kun-hee, était soupçonné d'évasion fiscale, rapporte jeudi l'agence de presse Yonhap. Lee, hospitalisé depuis une crise cardiaque en 2014, aurait soustrait au fisc 8,2 milliards de wons, l'équivalent de 7,5 millions de dollars, a précisé la police. Les enquêteurs le soupçonnent également d'avoir utilisé des comptes bancaires ouvert par des prête-noms, des employés de confiance du conglomérat.

Ce n‘est pas la première fois que Lee Kun-hee a maille à partir avec la justice pour évasion fiscale. En 2009, il avait été reconnu coupable, puis amnistié, pour ce chef d‘accusation, après avoir été impliqué dans une affaire de comptes gérés dans ce cas aussi par des employés de confiance du groupe Samsung.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?