Publié le: 09/01/2018 @ 18:57:36: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLe parquet de Paris a ouvert une enquête contre Apple pour "tromperie et obsolescence programmée" après que le groupe californien a reconnu avoir volontairement ralenti le fonctionnement d'anciens modèles de son produit vedette iPhone. Cette enquête, ouverte vendredi, fait suite à une plainte déposée fin décembre par l'association de défense des consommateurs Halte à l'obsolescence programmée (HOP). Elle a été confiée à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) du ministère de l'Economie.

Aux Etats-Unis, une porte-parole d'Apple a refusé de commenter ce développement spécifique. Elle a renvoyé sur les excuses présentées le 28 décembre dernier par la firme après avoir reconnu quelques jours auparavant que certaines mises à jour de son système d'exploitation avaient pour effet de ralentir le fonctionnement d'anciennes versions de son iPhone afin d'en préserver les batteries.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?