Publié le: 21/09/2017 @ 18:59:13: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieLa Commission européenne a déclaré jeudi que l'Union européenne pourrait prendre des mesures fiscales sans attendre le soutien de pays comme les Etats-Unis pour contraindre les géants d'internet à payer plus d'impôts. L'UE est agacée par la lenteur avec laquelle les pays développés s'efforcent de parvenir à un accord sur une juste taxation des multinationales du numérique comme Google . Ces entreprises paient en moyenne moitié moins d'impôts que les autres en Europe en pratiquant l'optimisation fiscale. Cette pratique consiste à déclarer les bénéfices réalisés dans l'ensemble de la région dans des pays à la fiscalité généreuse, comme l'Irlande ou le Luxembourg.

La Commission européenne a exposé jeudi trois pistes susceptibles d'aboutir rapidement à un accord au sein de l'ensemble de l'UE ou d'un groupe réduit de pays. Une piste consiste à taxer le chiffre d'affaires plutôt que le bénéfice, une autre viserait à instaurer un prélèvement sur les publicités en ligne et la troisième imposerait une retenue à la source sur les versements effectués aux entreprises du numérique.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?