Publié le: 11/08/2017 @ 18:30:09: Par Nic007  Dans "Google "
GoogleGoogle, rattrapé par le débat en cours sur le sexisme dans la "tech", a annulé jeudi une réunion interne sur le sujet de la diversité et de la liberté d'expression au nom de la "sécurité" de certains employés. Le PDG de Google Sundar Pichai regrette que les noms de salariés ayant proposé des questions en amont de la rencontre aient été publiés sur internet. Certains d'entre eux ont fait part "de leurs inquiétudes pour leur sécurité et craignent que leur nom soit jeté sur la place publique juste pour avoir posé une question" à l'occasion d'un débat, écrit le patron du géant américain de l'internet dans cette missive.

Google avait organisé cet événement suite à la publication d'un mémo jugé sexiste par un de ses ingénieurs, licencié dans la foulée. Cet enchaînement a déclenché un large débat sur les discriminations imputées aux grands noms de la Silicon Valley ainsi qu'une discussion sur la liberté d'expression, l'employé congédié étant devenu un héros de l'extrême-droite et de ceux qui estiment que le "politiquement correct" va trop loin.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?