Publié le: 08/08/2017 @ 19:07:43: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieLe quotidien économique Nikkei a écrit que Japan Display, dont le principal actionnaire est le fonds semi-public INCJ, envisageait de revoir de fond en comble ses activités et de quêter de l'argent à l'extérieur. Le journal ajoute qu'il prévoit de réduire de quelque 30% ses effectifs (qui totalisent environ 13.000 personnes), une mesure qui devrait principalement toucher ses usines de composants en Chine et aux Philippines.

Japan Display, né du rapprochement des activités de petits et moyens écrans de Sony, Hitachi et Toshiba, traverse une passe difficile, à cause de la transition des modèles d'écrans à cristaux liquides (LCD), sa spécialité, vers les types organiques électroluminescents (OEL ou Oled), sur lesquels il est très en retard comparé aux sud-coréens LG Electronics et Samsung. Le fait qu'Apple, un très gros client, soit en passe d'équiper ses futurs iPhone d'Oled, force Japan Display, comme Sharp, l'autre groupe japonais fournisseur d'Apple, à mettre les bouchées doubles sur ces technologies.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?