Publié le: 16/05/2017 @ 18:38:20: Par Nic007  Dans "Sécurité "
SécuritéLe monde pourrait connaître prochainement un "acte grave de sabotage numérique" qui provoquerait troubles, "chaos et désordre", a averti aujourd'hui le chef des services secrets néerlandais Rob Bertholee dans le cadre d'une conférence sur la cybersécurité à La Haye. Cet avertissement intervient alors qu'une cyberattaque mondiale sans précédent a fait plus de 200.000 victimes dans au moins 150 pays depuis vendredi, mais semble désormais être contenue.

Les Etats doivent être préparés face aux menaces futures dans le domaine numérique et gouvernements et secteur privé doivent collaborer, étant donné que c'est là que "nos sociétés sont devenues les plus vulnérables", a-t-il précisé. Selon l'Office européen des polices Europol, le nombre d'adresses IP infectées a reculé de 38% par rapport à dimanche, à 165.000 ce matin contre 226.800 dimanche.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - PhotOsez  - Votre publicité sur informaticien.be ?