Emplois et Formations  » Desir d'elargir mes horizons "informatistiques"..
Catégorie :  
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Desir d'elargir mes horizons "informatistiques"..
Publié le 12/08/2015 @ 11:51:44,
Par I-A
Bonjour tout le monde,
Je suis nouveau sur ce forum, donc petite presentation avant d'entamer ma problematique...
-qui suis je? Moi meme je l'ignore encore..
Sinon a part ca, jeune homme de 26 ans, pommé et en desir de quelque chose qu'il ne trouve pas dans cette realite terrestre... mon metier ideal: tout et rien a la fois... avoir la vie eternelle et le loisir de decouvrir, explorer, tantot penetrer puis tantot depenetrer, rentrer etpuis sortir... jouer au jeu de la vie eternellement. Vous l'aurez compris, je suis un etre atypique et original, instable et passionné, disent ils... Ainsi donc, j'ai entedu dire que les informaticiens etaient de maniere general des etres a personnalite "atypique", des geeks, des nerds et autre denominatif peu flatteur... et en effet je m'identifie partiellement a leur facon d'etre et de vivre... la passion en plus.

- Blague mis a part et pour faire bref... j'aime la science, la recherche, la philosophie etc.. puis j'ai fait la medecine que je suis pret de terminer avec pour but de travailler dans les neurosciences... le hic c'est que j'ai developpe tout au long de mes longues et lourdes etudes une passion pour les ordis, l'informatique... et un interet pour le Champs de l'intelligence artificiel. Dans une autre vie avec d'autres circonsta ces... j'aurais voulu creer des robots intelligents... et je me dit que les neurosciences et la recherche sur la conscience, et l'i.a sont une bonne opportunite de reunir la technologie/informatique avec la philosophie et les neurosciences.

Je suis hypermotive mais j'ignore quel type d'etude je pourrais faire pour avoir une formation poussee en informatique et technologie(le soir si possible) en complement des mes etudes plus orientes biologie et sante. Haute ecole? Master? Faire des etudes d'ingenieur(fastidieux en cours du soir)? De plus, je ne sais pas si le domaine de l'IA est developpe en belgique.. et si je pourrais faire valoir mes competence aupres d'un employeur.

Voili voilou, en gros j'aimerai explorer le monde informatique en ayant un boulot sur le cote...avec pour but terminal la recherche/dvloppement en neurosciences/ia (ou un solide background en informatique est le bienvenu il me semble!) De plus ya til moyen d'apprendre en ligne ou en autodidacte, ca serait encore meilleur...

Merci pour vos eclaircissements.
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Desir d'elargir mes horizons "informatistiques"..
Publié le 12/08/2015 @ 14:15:50,
Par zion
Bienvenu! :dawa:

Alors, franchement, j'ai aussi adoré comme toi chercher des soirées dans ce domaine, lire des bouquins sur les algos génétiques et compagnie. Mais dans le privé je t'avoue que je vois mal aujourd'hui une application précise, et j'ai encore moins vu de jobs liés à ça.

En recherche peut être, mais en dehors de cela, soit je suis dans les mauvais milieux, soit ça reste anecdotique comme utilisation :spamafote:

Mais après, le domaine est vaste si tu veux "jouer", soit t'es dans la programmation pure pour expérimenter, et là t'as plus de chance dans un bachelier qu'un master. Par contre en recherche pure dans le milieu universitaire tu auras plus de possibilités, mais c'est loin d'être un cursus complet à ma connaissance. Je sais qu'en ingénieurs ils avaient des cours similaires, avec des batailles de robots par exemple, mais voila quoi :ocube:

Ca doit pas avoir aidé le schmilblick, mais au moins j'ai essayé :grin:
Je suis le Roy :ocube:
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Desir d'elargir mes horizons "informatistiques"..
Publié le 12/08/2015 @ 15:32:56,
Par Clandestino
Bienvenue parmi nous !

Pour avoir survolé le sujet (mais en jouant, sans aucun but spécifique ou pratique, uniquement pour le plaisir de la découverte et purement au niveau théorique), je me rappelle que les recherches dans le domaine de la conscience peuvent souvent profiter de solides capacités en mathématiques (pour la quantification des "objets" de conscience, ou pour supporter les équations des différentes théories des champs appliquée aux grilles d'états de consciences sélectives) tout autant que d'informatique pure. Et il me semble me souvenir qu'à côté de cela, il n'est pas inutile de s'intéresser pareillement aux sciences neuro-cognitives (mémoire, vision, parole, ...) qui ont également leurs pendants informatiques.

L'intelligence artificielle est un sujet fascinant, mais il recouvre et s'interconnecte avec tellement de disciplines fondamentales (éthologie, ethnologie, linguistique, sociologie, psychologie...) que son abord est presque impossible sans une rigoureuse spécialisation.

Tiens-nous au courant de tes démarches, ça m'intéresse ^^
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Desir d'elargir mes horizons "informatistiques"..
Publié le 12/08/2015 @ 18:19:52,
Par Fredhack
Bienvenue à toi :ciao:
« Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. » Les Shadoks
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Desir d'elargir mes horizons "informatistiques"..
Publié le 12/08/2015 @ 22:57:10,
Par babeleir
mes 2 cents: Il faut faire un choix:
1) rester dans le "cocon" des universités et faire de la "recherche" (surtout recherche de subsides et de publications = mendiant professionnel et copieur/colleur).
2) se lancer dans le monde du travail et débuter en faisant des choses proposées (imposées) par d'autres.
C'est un choix. La vie passe vite. Avec des bases académiques dans une discipline (quelle qu'elle soit) il """"suffit"""" d'apprendre une autre matière de façon """"superficielle"""" pour avancer en """""recherche"""" (autodidacte).
Malheureusement l'AI n'est pas très "prisée" dans nos universités.
Dans l'environnement travail tu peux espérer faire 5% de recherche et 95 % de production. C'est triste mais vrai. Ensuite (et seulement ensuite) tu pourras décider de t'expatrier pour aller dans un environnement qui est plus orienté recherche. Ou espérer que une mission de recherche s'ouvre dans notre petit pays.....
"Lorsque le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt..."
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Desir d'elargir mes horizons "informatistiques"..
Publié le 13/08/2015 @ 08:30:03,
Par Clandestino
Il y a quand même en Belgique des unités de recherche comme le CO3 du professeur Cleeremans à l'ULB (http://co3.ulb.ac.be/). C'est peut-être une piste pour évaluer les possibilités de recherche fondamentale dans ce domaine dans notre petit pays.
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Desir d'elargir mes horizons "informatistiques"..
Publié le 13/08/2015 @ 12:44:26,
Par I-A
Lol, clandestino... je viens de me rendre compte que j'ai deja eu cours avec ce prof (cours de philosophie des sciences cognitives) et j'avais bien aime, j'ignorais tout de meme que c'etait une pointure en la matiere. Marrant ca... je prendrais rdv. Merci
Répondre  - Catégorie :  
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?