Bavardages  » Topic de la honte...
Catégorie :  
Rappel du message précédent
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 04/09/2006 @ 09:16:48,
Par Clandestino
L'année de mes 15 ans, nous avions un professeur de français assez exceptionnel; l'une des choses qu'il nous avait demandée de réaliser pendant l'année était d'écrire une nouvelle ou un petit roman -- nous étions justement en train d'étudier les structures narratives et autres joyeusetés littéraires.

A la même époque, j'avais découvert les "onze mille verges" d'Appolinaire et je m'étais mis en tête d'être le prochain Paganini de la prose branlettatoire. Je m'étais donc attelé -- dans la plus profonde discrétion, cela va de soit -- à la rédaction d'une oeuvre qui, je n'en doutais pas, aurait fait passer les scénarii de Marc Dorcel pour les histoires de "Bonne nuit les petits".

Le hic, c'est que dans ma profonde stupidité imprévoyance j'avais employé, pour coucher mes textes licencieux et ruisselants de stupre, le même cahier que celui destiné à la rédaction de notre exercice de français.

Vous avez deviné ce qui arriva ?

Le plus pénible ne fut pas lorsque mon prof convoqua mes parents pour leur demander si leur fils avait ne fût-ce qu'une once de moralité. Le pire, c'est lorsque ledit prof, ayant constaté l'échange des cahiers à la remise du devoir, décida de livrer quelques passages de mes délires pornographiques à l'avidité de mes condisciples lors d'une petite séance improvisée de lecture publique...


Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 04/09/2006 @ 09:21:20,
Par ovh
Le plus pénible ne fut pas lorsque mon prof convoqua mes parents pour leur demander si leur fils avait ne fût-ce qu'une once de moralité. Le pire, c'est lorsque ledit prof, ayant constaté l'échange des cahiers à la remise du devoir, décida de livrer quelques passages de mes délires pornographiques à l'avidité de mes condisciples lors d'une petite séance improvisée de lecture publique...

Connard de prof... Franchement c'est une honte de se moquer d'un élève publiquement, hélas beaucoup font ça :fou: J'aime pas les profs :oh:
Je n'ai rien à voir avec www.ovh.com
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 04/09/2006 @ 09:37:03,
Par Derdesder

Connard de prof... Franchement c'est une honte de se moquer d'un élève publiquement, hélas beaucoup font ça :fou: J'aime pas les profs :oh:

:write: Vas-y ovh , dis nous tout !
On sent bien que tu as été traumatisé par un (plusieurs ?) prof ...
Pour voir qu'il fait noir, on n'a pas besoin d'être une lumière.

Y'a pas que la secte dans la vie ... y'a aussi le culte !
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 04/09/2006 @ 09:46:16,
Par ovh
:write: Vas-y ovh , dis nous tout !
On sent bien que tu as été traumatisé par un (plusieurs ?) prof ...

Non du tout, pas plus que tout le monde :wink: Seulement je n'ai pas une très haute opinion des profs en général, même si clairement certains font bien leur métier mais ils sont bcp trop rares. Et je n'aime pas quand quelqu'un profite de sa situation pour se moquer et humilier publiquement les autres (ici les élèves). :spamafote:
Je n'ai rien à voir avec www.ovh.com
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 04/09/2006 @ 11:41:26,
Par Bulle
Je compatis tout à fait, clandestino, puisque j'ai moi aussi eu un prof qui lisait tout haut ce qu'il n'aurait pas dû... :wink:

Mais j'ai beaucoup aimé ton histoire (sans doute parce que j'ai aussi lu -mais à 18 ans- les "onze mille verges" d'Appollinaire)
It's true that we don't know what we've got 'til it's gone, but it's also true that we don't know what we've been missing until it arrives.
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 04/09/2006 @ 12:36:58,
Par zion

Le hic, c'est que dans ma profonde stupidité imprévoyance j'avais employé, pour coucher mes textes licencieux et ruisselants de stupre, le même cahier que celui destiné à la rédaction de notre exercice de français.


Tu l'as encore? :dawaaa:

On veut lire :petrus:
Je suis le Roy :ocube:
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 04/09/2006 @ 13:03:01,
Par Clandestino
Non, je ne l'ai plus... C'est le prof qui l'a gardé :oh:
Et je ne me suis plus jamais laissé tenter par l'écriture d'histoires de fesses après ça :kiki:
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 04/09/2006 @ 14:32:54,
Par Georgio
Au moins j'suis pas le seul qui écrivait des trucs qu'il aurait pas du sur le meme support que les devoirs ^^
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 04/09/2006 @ 15:20:05,
Par Altar
Ah je ne crois pas vraiment qu'on était des cas isolés :grin:
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 04/09/2006 @ 16:40:41,
Par Bulle
Georgio > racoooonte ...
It's true that we don't know what we've got 'til it's gone, but it's also true that we don't know what we've been missing until it arrives.
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 04/09/2006 @ 17:34:39,
Par Georgio
Bon j'devais être en 3eme ou 4eme secondaire... En français on voyait la poésie et sa structure. Jusque là pas de problème. Fin de la semaine, il faut qu'on écrive un powwwèeme pour le lundi qui suit. Thème imposé avec des mots a placer ( bref vive la création artistique ). J'accompli la tâche et un peu sur le nerf (pas de devoir bosser mais surtout de ne pas pouvoir laisser voguer ma plume ), je me mets à écrire sur la prof sur une autre page... Et là je fais un autre joli powwème avec elle comme thème central (et c'était pas forcément poétique). Sauf que l'autre page n'était en fait que l'autre face :2501:

Ce qui fait que le mardi, après la correction j'ai entendu mon "oeuvre" en cours... J'ai pas capté tout de suite en fait. Je m'suis d'abord dit " Tiens ca me rappelle un truc". Ensuite l'auteur a eu droit à des "félicitations".

Mais bon heureusement que je n'avais pas cité son nom, juste des surnoms qu'on utilisait entre nous... (c'était beau les rimes " tu vas mourir seule" avec "ta g...." et bien pire encore

Sinon y avait aussi les dessins obsènes derrières les corrections des interros

Bref rien de bien formidable :kneu_spamafote:

(Mais au niveau long moment de solitude, il y a les "mamans" à la place de "madame" qui font mal à un étudiant)

Dernière édition: 04/09/2006 @ 17:35:57
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 04/09/2006 @ 17:37:53,
Par ovh
(Mais au niveau long moment de solitude, il y a les "mamans" à la place de "madame" qui font mal à un étudiant)

Mouahahaha :kamool:
Je n'ai rien à voir avec www.ovh.com
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 05/09/2006 @ 21:25:20,
Par Bulle
moi aussi j'ai appelé une prof "maman" (en première secondaire). c'est vrai que c'est quand même un peu la gêne :smile:
It's true that we don't know what we've got 'til it's gone, but it's also true that we don't know what we've been missing until it arrives.
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 05/09/2006 @ 22:53:53,
Par Georgio
J'ai un pote à qui c'est arrivé pendant la défense orale de son mémoire, je m'en rappelerai toujours :grin:
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 06/09/2006 @ 12:19:16,
Par antp
moi aussi j'ai appelé une prof "maman" (en première secondaire). c'est vrai que c'est quand même un peu la gêne :smile:

J'ai fait ça en primaire je pense, mais j'ai eu du bol : c'est passé inaperçu :dawa:
mes programmes ·· les voitures dans les films ·· champion des excuses bidons
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 06/09/2006 @ 12:36:18,
Par zion

J'ai fait ça en primaire je pense, mais j'ai eu du bol : c'est passé inaperçu :dawa:


Que tu crois :dawa:

TATATATALALALAAATAAA (musique de l'émission ou on te retrouvait tes vieuw amis :oh: )
Je suis le Roy :ocube:
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 06/09/2006 @ 13:07:39,
Par Nymouas

Charité bien ordonnée commençant par soi même, je vais donc sortir un de mes moments de honte préféré... Histoire salace inside :dawa:

J'étais donc à l'unif, dans un kot, ou je ne suis resté qu'une petite année. On est donc fin des années 90, et je suis jeune et pas encore toujours très réveillé.

Un week-end ensoleillé ( :dawa: ), j'invite une gent demoiselle a passer le week-end avec moi dans mon kot... On passe la nuit ensemble (je vous passe les détails, y en aura d'autres), puis on se réveille le dimanche au petit matin... vers 13h donc :joce:

J'ouvre les tentures, on se douche, on mange un petit bout, et on continue à discuter de tout et de rien.... Si bien que ce faisant, hop, retour au lit (on est dans un kot, c'est vite fait), et en 3s on se retrouve nu comme des vers à faire des choses pour adultes consentants :oh: (quoi qu'à l'époque, j'avais 17 ans et elle 25 je pense :joce: ). Bref...

Les choses se passent... un long moment passe... et je sais pas pourquoi, je tourne la tête vers la fenêtre tout en continuant nos activités pour adultes consentants ( :joce: ). Et la... ...


Y avait tout le monde du kot en face de la rue à la fenêtre, j'avais oublié de refermer les tentures :ddr555:


Un grand moment de solitude... à deux :joce:


Ah, c t donc toi ....

++



Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 06/09/2006 @ 13:34:52,
Par ovh
:kamool:
Je n'ai rien à voir avec www.ovh.com
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 06/09/2006 @ 13:58:36,
Par zion

Ah, c t donc toi ....


La locataire d'en face je la reconnaitrais sans hésiter... Les autres nan :oh:
Je suis le Roy :ocube:
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 06/09/2006 @ 15:14:19,
Par Nymouas


La locataire d'en face je la reconnaitrais sans hésiter... Les autres nan :oh:


euh, non finalement, c t pas toi :tongue: A vrai dire jamais rien vu de tel mais vu cmt ça m'a fait rire en lisant ce topic ... surtout ton thread qu'il fallait que je le remonte :wink:

:rofl:

++

Dernière édition: 06/09/2006 @ 15:14:52
Lien direct vers ce message Editer  Citer  Ajouter ce message en quote multiple  Supprimer
Topic de la honte...
Publié le 08/09/2006 @ 21:26:34,
Par sphinx
alors

2 gentilles moi

premiere secondaire a liege 1

premier jour tout stressé et ne conaissant personne vu que je venais des betraves

les 340 premieres dans la cours et le proviseur fait l'appel

il arrive a mon nom et a ce moment un cris viens d'un des éducateurs

"Attendez" (dit il) "[mon nom de famille] pas comme l'autre j'espere !"

moi(tout rouge car tout le monde se demande quoi): "heu je ne sais pas ,qui ?"

lui: "Jacques"
moi:"heu si c est mon pere"
lui se tournant vers le proviseur :"il faut faire attention a celui la j'ai eu son pere il y a 40 ans et ca a été le pire chambardeur de ma carriere"

et moi je me suis dit : he merde j ai encore rien fait et je suis deja mal barré

==> j'ai fait honeur a la réputation






et la 2 eme

c est juste que pendant ma premiere année de supérieur je prenait le train surla ligne bruxelles liege et un jour je me suis endormi comme un con debout sur le quais

et tous mes potes qui etait dans le train se sont bien foutus de ma G et on pris une photo de moi debout en train de pieuter et donc de rater mon exam de janvier
Tout a une fin, sauf la banane qui en a deux. (Proverbe Bambara)
Répondre  - Catégorie :  
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?