Publié le: 05/05/2021 @ 20:00:14: Par Nic007 Dans "Belgique"
BelgiqueUne attaque DDoS massive a permis à une grande partie de la Belgique d'être paralysée hier. Parce que l'attaque visait l'infrastructure, qui est utilisée par presque tous les services et installations publics. La cible du flot de données, avec lequel les systèmes étaient délibérément surchargés, était le fournisseur Belnet. Il s'agit d'un fournisseur de services informatiques d'État qui fournit les connexions réseau aux autorités belges, au parlement, à divers établissements d'enseignement et de recherche et à d'autres organismes publics. Au total, plus de 200 clients bénéficient des services de Belnet. Ils ont été temporairement complètement paralysés par l'attaque d'hier. La communication entre eux ne fonctionnait pas et les citoyens ne pouvaient pas non plus accéder aux services en ligne. Cela signifiait, entre autres, qu'un service du gouvernement central était inaccessible, par l'intermédiaire duquel toutes les formes possibles d'autorités sont traitées - y compris les déclarations de revenus.

L'attaque était également particulièrement problématique à l'heure actuelle, car d'importants services liés à la gestion de la pandémie corona ont également été touchés. Les centres de vaccination n'ont pas pu communiquer avec les registres centraux et les plates-formes d'apprentissage des étudiants censés participer à des cours à domicile sont restées hors ligne. Les techniciens de Belnet ont pu maîtriser l'ensemble de l'attaque assez rapidement. Après seulement deux heures, il y avait des signes d'amélioration et avec le temps, il est devenu de plus en plus efficace de ralentir le flot de données de l'attaque DDoS. On ne sait toujours pas qui est derrière l'attaque. Un soupçon va dans le sens qu'une conférence en ligne de divers parlementaires sur la situation des droits de l'homme en Chine, en particulier dans la région ouïghours, qui était prévue au moment de l'attaque, devrait être interrompue.
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Informaticien.be - © 2002-2021 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?