Publié le: 18/11/2020 @ 21:36:00: Par Nic007  Dans "Apple "
AppleEst-ce une première victoire pour les grands éditeurs en croisade contre la « taxe Apple » sur les applications, ou une habile réponse sans trop de conséquences pour la marque à la pomme ? Celle-ci va réduire de moitié sa commission très critiquée, mais seulement pour les petits développeurs. La société de Cupertino en Californie assure vouloir aider les petites entreprises à développer leur présence en ligne face au « défi économique mondial » causé par la pandémie. Mais cette décision arrive aussi après que de grands noms tels qu’Epic Games, l’éditeur du jeu-phénomène Fortnite, se sont élevés contre des conditions financières qu’ils jugent déloyales.

À partir du 1er janvier 2021, la commission d’Apple pourra être réduite à 15 % (contre 30 % précédemment) sur les ventes d’applications dans l’App Store comme sur les achats de biens et services numériques au sein de ces applications. Cela sera toutefois limité aux développeurs qui n’ont pas dépassé un million de dollars de revenus (après commission) lors de l’année précédente, a détaillé Apple dans un article de blogue. Ce taux réduit s’appliquera également aux nouveaux venus. Selon le groupe, une « vaste majorité » de développeurs est concernée parmi les 28 millions enregistrés sur sa plateforme, incontournable pour tout utilisateur d’un appareil de la marque et qui permet la distribution de 1,8 million d’applications.
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?