Publié le: 19/12/2018 @ 19:58:24: Par Nic007  Dans "Sécurité "
SécuritéDes pirates informatiques ont infiltré pendant au moins trois ans le réseau de communication diplomatique de l’Union européenne, téléchargeant des milliers de câbles qui reflètent l’inquiétude des Européens face à la politique de Donald Trump, à la difficulté de traiter avec la Russie ou la Chine, ou au risque de voir l’Iran relancer son programme nucléaire. Ce piratage massif a été révélé mardi soir par le New York Times, à qui la société de cybersécurité Area 1 a fourni plus de 1.100 câbles après avoir découvert l’intrusion. Les enquêteurs d’Area 1 sont convaincus que ces hackers étaient employés par l’Armée populaire de libération, l’armée de Chine populaire.

Dans l’un de ces câbles, les diplomates européens qualifient de “succès (au moins pour Poutine)”, le sommet d’Helsinki de juillet dernier entre le président russe et son homologue américain Donald Trump. Un autre, écrit après la rencontre du 16 juillet en Finlande, mentionne une conversation entre des responsables de l’UE et le président chinois Xi Jinping, qui compare les manœuvres d’”intimidation” de Donald Trump envers Pékin à un “combat de boxe où tous les coups sont permis”.
Envoyer une nouvelle à un ami
Sujet:
Email:
Texte:
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?