Publié le: 17/08/2020 @ 19:37:29: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitVendredi dernier, le président Trump a publié un nouvel ordre exécutif qui donne plus de temps à ByteDance pour vendre ou céder les actifs TikTok aux États-Unis . Initialement, la date limite était fixée à 45 jours , c'est-à-dire au 20 septembre, mais maintenant 45 jours supplémentaires ont été ajoutés avec une date limite définitive le 12 novembre 2020 . Le document officiel déclare qu '«il existe des preuves crédibles que ByteDance peut commettre des actes qui menacent la sécurité nationale des États-Unis», soulevant ainsi une fois de plus des questions de sécurité nationale pour motiver des mesures aussi drastiques . La société chinoise a pour sa part déclaré que "TikTok est aimé par 100 millions d'utilisateurs américains car c'est un espace de plaisir, d'expression de soi et de connexion avec les autres".

Le nouveau décret précise également que ByteDance doit supprimer toutes les données des utilisateurs américains, y compris celles collectées par Musical.ly , l'application acquise par l'entreprise en 2017 qui a ensuite évolué vers TikTok. Microsoft a jusqu'à présent déclaré qu'il souhaitait reprendre les activités américaines de l'application - même si Bill Gates a récemment défini l'accord potentiel comme "une tasse empoisonnée" - mais en théorie, les accords auraient dû être conclus le 15 septembre, donc avant l'ancienne date limite.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?