Publié le: 09/07/2020 @ 19:47:46: Par Nic007  Dans "Apple "
AppleL'une des nouveautés les plus importantes de la WWDC de cette année a été l'annonce d' Apple Silicon : à partir de la fin de cette année, nous commencerons à voir des Mac avec des puces produites à la maison par la société Apple, sur la base de l'architecture ARM. Au cours de la présentation, pour démontrer le potentiel graphique, une démonstration de Shadow of the Tomb Raider a été montrée , exécutée grâce à Rosetta 2, outil de conversion pour les programmes écrits pour les architectures x86. En général, les impressions ont été excellentes: le haut niveau de détail du jeu suggère que les GPU du nouveau Apple Silicon pourraient avoir quelque chose à dire en termes de performances graphiques. À cet égard, au cours des sessions des jours suivants, Apple a présenté le rendu différé basé sur les tuiles (TBDR), c'est-à-dire le système de rendu qui sera utilisé par Apple Silicon et qui s'oppose au rendu en mode immédiat (IMR) actuellement utilisé par le GPU. d'Intel, NVIDIA et AMD. Et cela contraste non seulement en tant que marché, mais aussi sur le plan conceptuel .

Comme l'ont bien expliqué les collègues de Gizmodo , la différence est substantielle: TBDR acquiert la scène entière et, avant de commencer à la rendre, la divise en régions ( tuiles ) qui sont traitées séparément. Cela vous permet de traiter les informations plus rapidement et avec moins de mémoire: ce n'est qu'après cette division et ce traitement initiaux que le système établit quels éléments de la scène seront visibles et les restitue. Au contraire, l'IMR se comporte dans le sens inverse: il rend immédiatement toute la scène , avant de calculer quels pixels seront visibles et lesquels ne le seront pas. Comme il est facile de le deviner, il s'agit d'un processus moins efficace qui utilise de grandes quantités de mémoire, mais qui est actuellement la norme pour tous les GPU du marché. Le rendu différé basé sur les tuiles est évidemment plus pratique pour Apple, qui repose entièrement sur la maximisation de la vitesse et en même temps sur la réduction de la consommation. Cela ouvre une grande question: Apple pourra- t-il se passer de GPU dédiés ? Apple pourrait-elle éliminer non seulement Intel, mais aussi AMD , en supprimant les GPU AMD Radeon Pro utilisés dans le MacBook Pro ?
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?