Publié le: 26/07/2019 @ 19:38:01: Par Nic007  Dans "Social "
SocialMa photo sur une île grecque plaira-t-elle davantage que la tienne à Venise ? Pour mettre fin aux batailles d'égo, Instagram n'affiche plus les mentions « J'aime» dans certains pays. Un début de réponse pas forcément suffisant face à la « pression » sociale des réseaux parfois mal vécue par les plus jeunes.

En 2017, une étude de la Royal Society for Public Health classait Instagram comme le pire réseau social pour la santé mentale des jeunes au Royaume-Uni, selon 14 critères dont la perception de soi, l'anxiété ou le harcèlement. Même si les mentions « J'aime » disparaissent, resteront les photos, parfois trompeuses et dopées aux filtres, d'une fausse réalité socialement parfaite.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?