Publié le: 28/03/2019 @ 19:27:05: Par Nic007  Dans "Mobile "
MobileDes chercheurs de la société de sécurité sud-coréenne KAIST ont découvert 36 failles de sécurité plus ou moins graves affectant actuellement les connexions 4G. Ces vulnérabilités peuvent être exploitées pour différents types d’attaques: attaques ennuyeuses temporaires et pas trop dangereuses (déconnexions du réseau) et menaces bien plus graves, telles que vol de données échangées entre l'appareil et le réseau LTE. Les chercheurs ont utilisé un outil appelé LTEFuzz , qui envoie de grandes quantités de paquets aléatoires pour tester les anomalies sur le réseau. La team KAIST a annoncé qu'il avait découvert ces vulnérabilités mais ne les a pas encore révélées: Elle exposera les problèmes lors d'une conférence en mai, à laquelle opérateurs et producteurs de réseaux participeront (mais la conférence ne sera pas ouverte au public pour des raisons évidentes).
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?