Publié le: 01/02/2019 @ 19:28:03: Par Nic007  Dans "Social "
SocialFacebook a supprimé des centaines de comptes, pages et groupes en Indonésie après avoir découvert qu’ils étaient liés à une organisation accusée par la police de propager des fausses informations et des discours de haine, a déclaré vendredi le responsable de la cybersécurité au sein du réseau social. Pour la police indonésienne, Saracen est un groupement sur internet rémunéré pour diffuser des contenus incendiaires et polémiques sur les réseaux sociaux. Il est soupçonné de liens avec les organisateurs, il y a trois ans, d’une campagne de manifestations contre l’ex-gouverneur de Djakarta, accusé de blasphème envers l’islam.

Le plus grand réseau social du monde a multiplié ces derniers mois les promesses d’amélioration du respect de la vie privée et de la sécurité des données de ses utilisateurs après une série de scandales sur l’utilisation des données personnelles et des soupçons de propagande idéologique qui ont nui à son image et en ont fait la cible de multiples enquêtes dans le monde entier.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?