Publié le: 30/03/2018 @ 18:36:06: Par Nic007  Dans "Economie "
EconomieToshiba a annoncé vendredi que la cession de sa filiale de puces mémoires, qu'il voulait initialement boucler fin mars, soit au terme de son exercice 2017/18, n'interviendrait pas avant avril au plus tôt. "La satisfaction de certaines conditions relatives aux approbations nécessaires des autorités de la concurrence n'a pas encore été confirmée", souligne Toshiba dans un communiqué. "En conséquence, la clôture de la transaction est désormais prévue en avril 2018 ou ultérieurement", ajoute le groupe qui espère toujours procéder au plus vite.

Toshiba avait indiqué en début de semaine attendre le feu vert des autorités en Chine, premier marché mondial pour les semi-conducteurs. Plongé dans la tourmente par les déboires de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse, le conglomérat industriel japonais a dû lancer un vaste plan pour redresser ses finances, incluant la cession de sa lucrative filiale de puces mémoires Toshiba Memory, une opération évaluée à environ 2.000 milliards de yens (près de 15 milliards d'euros).
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?