Publié le: 31/01/2018 @ 19:45:24: Par Nic007  Dans "Droit "
DroitLe ministère américain de la Justice et le gendarme de la Bourse, la SEC, enquêtent sur un éventuel manquement d'Apple aux règles boursières concernant le ralentissement volontaire de certains iPhone, selon l'agence Bloomberg. La firme à la pomme avait reconnu en décembre brider volontairement les performances de certains anciens modèles d'iPhone (iPhone 7 et précédents) pour éviter qu'ils ne s'éteignent de façon intempestive, une éventualité susceptible de se produire, dans certaines conditions, lorsque la batterie commence à vieillir.

Apple avait introduit ce bridage dans une mise à jour de son système mobile il y a un an. La question est de savoir s'il aurait dû avertir ses usagers de façon claire des effets concrets de cette mise à jour, à savoir le ralentissement de l'appareil.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?