Publié le: 06/10/2017 @ 19:09:44: Par Nic007  Dans "Sécurité "
SécuritéDes pirates informatiques russes ont utilisé l'antivirus Kaspersky pour voler des documents confidentiels qui se trouvaient sur l'ordinateur personnel d'un sous-traitant de la NSA, l'agence de surveillance américaine, a indiqué jeudi le Wall Street Journal.Les pirates ont ainsi eu accès à des documents qui expliquent comment la NSA elle-même pirate les ordinateurs étrangers et se protège des cyberattaques.

Selon le Wall Street Journal, le sous-traitant a ramené chez lui les dossiers confidentiels de la NSA et les a transférés sur son ordinateur personnel, sur lequel l'antivirus Kaspersky était installé. Les pirates auraient identifié ces documents grâce à l'antivirus. Toujours selon le journal, le sous-traitant n'avait pas l'intention de sciemment révéler ces informations, mais il a probablement enfreint la loi en apportant ces documents classés secret-défense chez lui. La société Kaspersky Lab a souligné qu'il n'y avait aucune preuve d'une éventuelle collusion avec les services de renseignement russes.
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2017 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?