Publié le: 07/02/2024 @ 18:37:08: Par Nic007 Dans "Telecoms"
TelecomsLes sociétés de télécommunications européennes sont autorisées à continuer de facturer des frais supplémentaires lorsque leurs clients communiquent au-delà de leurs frontières nationales respectives. Les commissions de l’UE et les États membres se sont mis d’accord sur ce point. Les frais supplémentaires contredisent en réalité l’idée fondamentale d’un marché intérieur européen uniforme. C'est pourquoi ils ont été plafonnés il y a des années – dans le but de les éliminer progressivement et complètement. Il n'est plus possible de facturer des frais distincts pour les connexions de données, mais c'est le cas pour les appels téléphoniques. Cependant, les opérateurs de téléphonie mobile ne sont actuellement autorisés à facturer qu'un maximum de 19 centimes par minute. Pour les SMS, la limite supérieure est de 6 centimes. Les montants maximaux sont fixés de longue date dans des réglementations entrées en vigueur en 2019. Ils devaient expirer en mai de cette année. Jusqu’à présent, beaucoup pensaient que les frais à l’étranger appartiendraient enfin au passé. Cependant, ce n’est pas le cas actuellement. Les commissions compétentes ont convenu que la réglementation actuellement en vigueur sera prolongée et ne sera abolie qu'en 2029.

Les législateurs ont également approuvé un plan proposé par la Commission européenne visant à réduire les formalités administratives et les coûts visant à aider les opérateurs à déployer la 5G et d'autres technologies à large bande dans toute l'UE. L’objectif est que 75 % des entreprises de l’UE puissent utiliser l’infrastructure cloud ou les technologies d’intelligence artificielle d’ici 2030. Le Gigabit Infrastructure Act (GIA) établit des procédures plus simples et plus claires pour la délivrance des autorisations d'infrastructure, y compris un principe de consentement tacite en vertu duquel l'autorisation d'installation d'infrastructures est automatiquement réputée accordée si l'autorité de gestion ne répond pas dans un délai de quatre mois.
Commentaires
Editer  Citer
helendam: Les citoyens de l'UE devront toujours payer des frais supplémentaires po...
Autoriser les frais d'itinérance aide les petits Geometry Dash opérateurs des pays de l'UE à rivaliser avec les grands opérateurs.
 Par helendam, Publié le 21/02/2024 @ 08:31:13
Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Informaticien.be - © 2002-2024 AkretioSPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio - Freedelity - KelCommerce - Votre publicité sur informaticien.be ?