Test du Microsoft Arc Keyboard
Publié le 13/04/2010 Dans Claviers  Par zion
Après la Arc Mouse lancée fin 2008 par Microsoft, Microsoft relance le couvert avec une version clavier. L'Arc Keyboard vous aviez déjà deviné son nom, même concept?

images/articles/article7550/001.jpg

Le clavier à destination du marché mobile est livré avec une petite housse de rangement. Pas des plus pratique avec un large côté rabatable on ne va pas trop pinailler sur ces quelques détails et on va plutôt s'intéresser au clavier en lui même.

images/articles/article7550/002.jpg

Comme on peut le remarquer, le clavier est un clavier Azerty belge (ouf!) et il ne comporte pas de pavé numérique. Suivant votre utilisation préparez vous donc à souffrir d'un manque d'accès aux touches numériques ou à devoir garder votre doigt bien enfoncé sur la touche shift. Mais pour un clavier portable, l'absence de pavé numérique n'est pas inhabituelle au profit de la compacité.

Pour pouvoir justement garder cette compacité, on remarquera que les boutons flèches ont été supprimées pour voir apparaître un bouton unique directionnel. Dans l'assistance on a tout d'abord cru à un "bouton magique" permettant de diriger la souris et de pouvoir cliquer avec un bouton, mais il n'en est rien, ce n'est "qu'un" simple bouton directionnel et une petite touche de design.

images/articles/article7550/003.jpg

Au point de vue ergonomie, ceux qui sont habitués à un portable ne devraient pas trop être déroutés. Pour ceux qui pensaient voir ici un clavier semi ergonomique grâce à la courbe dessinée par l'arc ils seront totalement déçu. La prise en main oblige un parallélisme complet des mains et fera souffrir nos poignets comme ces bons vieux claviers monolithiques rectangulaires.

images/articles/article7550/004.jpg

Vous avez remarqué l'absence de fil, c'est bien logique comme pour la Arc Mouse, Microsoft mise sur le sans fil avec un nano receiver. Celui ci est caché à l'arrière du clavier et est simplement aimanté au clavier dans une petite cavité. Pas question d'utiliser le clavier en mode bluetooth ou sans son récepteur, les constructeurs restent très farouchement attachés chacun à leur petite norme en attendant le grand rassemblement de l'USB sans fil.

images/articles/article7550/005.jpg

Sur l'aspect on trouvera le clavier intéressant, pour un point de vue design il s'entend. D'un point de vue ergonomique et encombrement on notera qu'il existe d'autres alternatives sur le marché. Le prix maximum conseillé du clavier est de 59 euros et il est dors et déjà disponible.
Commentaires
Editer  Citer
Test du Microsoft Arc Keyboard
En effet, très beau visuel mais d'un point de vue ergonomie, encore une fois à tester! Je ne me sens pas concerné étant un serial gamer :lorie:
Par Symon , Publié le 13/04/2010 @ 13:21:20
Editer  Citer
Test du Microsoft Arc Keyboard
C'est très proche en ergonomie d'un clavier de portable 15".
Si t'es habitué, pourquoi pas, si tu viens d'un "natural", c'est impossible à utiliser.
Par zion , Publié le 14/04/2010 @ 14:16:14

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
 Notre Avis
6 / 10
Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?