Microsoft et imec présentent des technologies innovantes pour rendre les villes belges plus intelligentes
Publié le 21/11/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Durant le Smart City Expo World Congress qui se tient à Barcelone, Microsoft et imec présentent les technologies novatrices développées pour rendre les villes plus intelligentes (Smart Cities). Les deux partenaires ont pour objectif d'utiliser les nouvelles technologies de l'information au sein des villes afin de contribuer à l’augmentation de leur viabilité et à l’amélioration de la qualité des décisions des autorités publiques et des services communaux.

Les trois innovations majeures qui font l’objet d’une démonstration sont Digital Twins, Internet of Water (IoW) et City Templates.

DIGITAL TWINS OFFRE UN MEILLEUR CADRE D'EVALUATION ET APPORTE UNE AIDE DANS LES PROCESSUS DE DECISION URBAINS COMPLEXES
De nombreuses villes sont aujourd’hui confrontées à des défis complexes comme les nuisances sonores, la congestion du trafic et les émissions de CO2, des problèmes qui doivent être résolus pour qu’une ville reste viable et attrayante. C’est la raison pour laquelle Microsoft et imec aident des communes et des institutions publiques à mettre en œuvre des solutions technologiques efficaces qui répondent à leurs besoins et à ceux de leurs citoyens.

Microsoft et imec permettent aux institutions publiques de standardiser et de réunir toutes les données disponibles d’une région ou d’une commune pour développer une sorte de copie digitale – un Digital Twin – de cette région. Le Digital Twin jette une passerelle entre le monde digital et le monde physique. L’outil offre aux décideurs une vue actualisée de la situation d’une ville et permet de simuler et de tester d’une manière simple l’impact de certaines mesures envisagées. L’effet des interventions projetées pour améliorer une situation donnée dans un quartier, par exemple la réduction de la congestion du trafic, peut être directement observé et évalué dans l’outil.

Le gouvernement flamand est un pionnier en la matière et étudie en permanence, avec des partenaires comme Microsoft et imec, comment la Flandre peut devenir plus intelligente. Des expérimentations avec Digital Twins sont actuellement en cours à Anvers et à Malines. L’objectif à long terme est que des données existantes, réunies dans des cartes de base de qualité, soient liées par exemple à la météo ou à des données GPS, de manière à pouvoir trouver une solution d’un simple clic.

INTERNET OF WATER S'ATTAQUE A LA MENACE CROISSANTE D'INNONDATIONS, DE PENURIE D'EAU ET DE POLLUTION DE L'EAU
Une autre technologie implémentée en Flandre, l’Internet of Water (IoW), combine des capteurs innovants, l’Internet des Objets (IoT) et des logiciels de pointe permettant la mise au point d’un système de gestion de l’eau intelligent et unique en son genre. L’Internet of Water aide la Belgique à mieux lutter contre les inondations, les pénuries d’eau et la pollution de l’eau. Comment fonctionne-t-il au juste ?

Un réseau permanent de plus de 1.000 petits capteurs de qualité de l’eau, sans fil et économes en énergie, répartis sur toute la Flandre pourra surveiller en continu la qualité des eaux souterraines et de surface et des eaux usées puis traitées. Ce projet expérimental permet une meilleure connaissance de la gestion de l’eau, une chose indispensable car l’eau est une denrée rare qu’il convient de gérer de manière durable, ainsi qu’une meilleure exploitation des réserves d’eau en fonction de la demande.

CITY TEMPLATES RENDS LA CONSTRUCTION URBAINE PLUS SIMPLE ET PLUS EFFICACE
Enfin, Microsoft et imec ont mis au point City Templates, une plateforme où les administrations locales peuvent développer leur architecture au moyen d’un modèle standard, puis partager entre elles la réalisation du bâtiment. Cette solution répond à une réalité, à savoir que chaque commune qui veut construire une bibliothèque, une piscine publique, une maison communale ou une déchetterie doit à chaque fois réinventer la roue, alors que la structure de base pour la majorité de ces bâtiments collectifs peut être reproduite à partir de projets déjà réalisés, ce qui permet à une commune de faire des économies substantielles en termes de temps et de budget.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?