Les jeunes membres de la famille de plus en plus mis à contribution par les demandes d’assistance technique des plus de 55 ans
Publié le 18/06/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Utrecht, le 18 juin 2019 – 35% des plus de 55 ans sont incapables de relever les défis technologiques quotidiens sans l’aide de leurs enfants. Un peu moins de la moitié (55%) des millennials se sentent obligés de proposer leur assistance technique à des membres de la famille plus vieux. Dans le même temps, 15% de la jeune génération ignorent délibérément cette demande d’assistance parce qu’elle les entrave dans leur vie déjà bien remplie avec leur carrière et l’éducation des enfants. C’est ce qui ressort de la dernière enquête internationale de Kaspersky menée auprès de 11.000 citoyens.

‘Pourrais-tu faire refonctionner l’Internet?’ ‘…. Tu peux me montrer comment mettre quelque chose dans le cloud? Ou … ‘comment puis-je sécuriser mon application d’opérations bancaires en ligne?’ Autant de questions que des pères, mères, grands-pères et grands-mères souvent désespérés et mal informés posent constamment à leurs enfants ou aux membres de la famille plus jeunes. 52% des plus de 55 ans avouent ne pas avoir de connaissances techniques. L’enquête de Kaspersky révèle également que 41% de l’ancienne génération appellent leurs enfants ou d’autres membres plus jeunes de leur famille pour obtenir de l’aide. Quand leurs enfants ne sont pas à proximité, pas moins de 18% d’entre eux regrettent davantage l’absence de leur soutien technique que leur compagnie.

Les résultats de l’enquête Kaspersky montrent en outre qu’une dépendance excessive à l’égard de l’assistance technique des millennials affecte les relations familiales. Ainsi, 29% des millennials choisissent délibérément de ne pas acheter de produits numériques à leurs parents. Ils veulent ainsi éviter d’être sollicités lors de l’installation et d’autres soucis liés à leur propre cadeau.

"Tout le monde n’a pas grandi avec la technologie. C’est la raison pour laquelle il n’est guère étonnant que l’ancienne génération ait un rapport différent avec celle-ci que les millennials. Notre mission est de permettre à chacun de profiter des possibilités actuelles et futures de la technologie dans la vie quotidienne. Nous mettons dès lors tout en œuvre pour contribuer à l’acquisition des connaissances nécessaires parmi la génération plus ancienne. Cela leur donne également plus de confiance dans notre ère numérique”, explique Martijn van Lom, General Manager Europe du Nord chez Kaspersky.

“L’ancienne génération actuelle est rapidement dépassée par l’ensemble des changements technologiques. Que ce soit dans la voiture, sur son lieu de travail ou dans l’environnement social. Nous devons éviter tout fossé numérique et mieux les aider pour qu’ils puissent trouver leur chemin dans cette ère numérique, également sans l’aide de millennials”, ajoute la psychothérapeute Kathleen Saxton.
Kaspersky veut contribuer à réduire les demandes croissantes formulées par l’ancienne génération.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?