Enquête : un confort accru incite le consmmateur belge à investir dans une maison intelligente
Publié le 16/05/2019 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
En Belgique, 74 % des acheteurs d'applications smart home l'ont fait pour améliorer leur confort intérieur et en terrasse

Zaventem - Ce n'est ni l'envie de diminuer sa consommation d'énergie ni de voir baisser sa facture qui incite monsieur tout le monde à investir dans une maison plus intelligente. Non, le principal argument semble être le besoin de confort. C'est ce qui ressort d'une enquête représentative menée par Direct Research pour le compte de Somfy, spécialiste en automatisation domestique, auprès de 1000 consommateurs de Belgique.


32 % des Belges considèrent le confort comme le principal facteur de leur habitation, suivi par l'emplacement et l'espace disponible (respectivement 30 et 20 %). Lorsque des solutions astucieuses et automatisées permettent de gagner en confort à la maison, nos compatriotes se montrent assez enclins à investir. De toutes les personnes ayant déjà acheté un appareil intelligent, 74 % l'ont fait d'abord et avant tout pour des questions de confort.

Que cela signifie-t-il pour le Belge moyen ?

Le Belge a généralement une idée assez précise de la notion de confort domestique. Pour 23 %, un éclairage automatique apporte une sérieuse plus-value. Les lampes qui s'allument et s'éteignent automatiquement jouent aussi un rôle. Pour 56 % des répondants, une température ambiante agréable est un aspect prioritaire du confort, par exemple au moyen de thermostats intelligents qui ajustent automatiquement la température pour qu'elle soit parfaite chaque fois que nécessaire. Mais cela passe aussi par le confort d'une maison fraîche en plein été. "On constate l'engouement actuel des consommateurs pour la motorisation et l'automatisation des volets, stores et tentures. De la sorte, les habitants bénéficient toujours du confort d'une maison fraîche en rentrant de leur journée de travail", explique Thomas Verhamme, Country Manager de Somfy Belgique. Et cela est confirmé par les résultats de l'enquête : un cinquième des répondants qui ne sont pas encore munis de stores ou de rideaux automatisés envisagent de s'en équiper."

20 % cherchent à éviter les pertes de temps pour des manipulations de confort. Outre le thermostat et l'éclairage, les volets et stores automatisés y contribuent : ils s'ouvrent le matin et se baissent automatiquement lorsque tombe l'obscuritéou lorsque le soleil tappe trop fort. Le Belge moyen aime aussi passer du temps dans sa salle de séjour, qui est au cœur de son habitation. Au moins 3 Belges sur 4 estiment que l'aspect du confort y est le plus important.

Énergie et écologie au second plan

En règle générale, le citoyen de notre pays n'est pas insensible aux attraits écologiques et économiques de l'automatisation. Ainsi, 55 % reconnaissent vouloir investir dans une maison plus efficiente en énergie, surtout parce que cela leur ouvre de jolies économies à long terme. Seulement 25 % consentent cet investissement pour des raisons purement écologiques et environnementales.

Ces chiffres contrastent avec la motivation des Belges qui ont déjà investi dans des solutions automatisées (ampoules et luminaires, rideaux, stores, portes d'accès, etc.). Seulement 27 % reconnaissent l'avoir fait pour des raisons d'efficience énergétique. Cela prouve à quel point les investissements à des fins d'écoresponsabilité demeurent hésitants. Les répondants accordent avant tout de l'importance au confort dans la salle de séjour (72 %), suivi de très loin par le confort dans la chambre à coucher (12 %).

Gestion commode

Comme le confort intervient dans de nombreux domaines, une manipulation simple de toutes les solutions automatisées s'avère indispensable. On ne gagne évidemment pas en facilité d'emploi sans système cohérent. "Somfy propose un cerveau pour la maison intelligente : TaHoma", explique Thomas Verhamme, Country Manager chez Somfy Belgique. "Ce boîtier permet une gestion centralisée de plusieurs produits Somfy et d'autres fabricants, pilotés depuis une application électronique sur smartphone, et parfois même par la voix."Il est en outre possible de gérer et de piloter le système depuis une application électronique sur smartphone.

Les haut-parleurs intelligents sont une autre tendance suivie très attentivement par Somfy. Thomas Verhamme : "La gestion par commande vocale deviendra l'une des prochaines tendances majeures, pour lancer des recherches ou exécuter des ordres non plus à l'aide d'un clavier, mais simplement par la voix. Cette tendance gagne du terrain, notamment par les haut-parleurs intelligents à commande vocale (comme les modèles Amazon Echo, Sonos One, etc.)". D'après une récente enquête d'Imec, 8 % des ménages flamands se seraient déjà munis de tels haut-parleurs. L'intérêt des consommateurs des jeunes générations est très vif (27 %). D'autres études internationales estiment que ce marché du haut-parleur intelligent devrait déjà représenter quelque 30 milliards de dollars aux États-Unis d'ici 2024 ! Et 3 milliards de dollars en Allemagne*. C'est pourquoi Somfy intègre également la commande vocale et collabore avec Google Home, Amazon Alexa et d'autres grandes firmes.

Visitez la Maison Somfy à Zaventem pour vous rendre compte de tout ce qu'une smart home peut vous apporter.

* Source : Global Market Insights

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?