La Grande Aventure LEGO 2 : Le Jeu Vidéo
Publié le 05/04/2019 Dans PlayStation 4  Par Nic007
Fidèle au film ?

Il était inévitable qu'un nouveau jeu vidéo LEGO accompagne la sortie du film La Grande Aventure LEGO 2. Le premier long métrage se concluait avec un cliffhanger dans lequel la ville de Bricksburg était soudainement attaquée par des LEGO Duplo. C'est là que débute le deuxième film. Alors que les habitants de Bricksburg coulaient des jours heureux depuis cinq ans, des envahisseurs LEGO Duplo surgissent de l'espace et détruisent tout sur leur passage. Emmet, Lucy et Batman devront explorer de multiples mondes afin de rétablir la paix et se rendre sur la planète Duplon dans le système Soeurstar pour arrêter les extraterrestres Duplo. La Grande Aventure LEGO 2 : Le Jeu Vidéo ne reprend pas exactement l'histoire du film dans lequel Emmet entreprenait une quête très solitaire pour sauver ses amis. Le jeu de TT Games s'efforce d'intégrer de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux mécanismes dans sa formule datée. De prime abord, celles-ci fonctionnent assez bien pour donner au jeu une pause bien méritée. Bien que son gameplay soit plus dynamique cette fois-ci, son histoire est en revanche un naufrage et WB Games souhaite clairement que vous vous dirigiez vers votre cinéma pour regarder le film au lieu de compter sur le jeu pour en faire l'expérience.

Situé à travers de multiples hubs de type monde ouvert, le jeu vous permet d'incarner différents personnages LEGO au fur et à mesure que vous vous aventurez à travers ces hubs planétaires, ramassez des briques LEGO violettes, essayez de comprendre ce qui se passe réellement, découvrez de nouveaux personnages, des plans et résolvez des puzzles. Oui, le combat unidimensionnel est de retour, mais tout le reste a fourni une bonne variété de gameplay pour que l'on continue la partie. Chaque monde que vous visiterez au cours de votre quête pour trouver 450 briques violettes vous a emmené dans des endroits nouveaux et rafraîchissants. Chacun d'entre eux a livré une expérience unique avec un bon nombre de quêtes secondaires à compléter, des plans à trouver et des personnages à rencontrer et peut-être à déverrouiller en tant que personnages jouables aussi. Certains mondes sont cependant un peu vides par rapport à d'autres. Chaque étape dure une trentaine de minutes et vous devez collecter dix briques violettes pour déverrouiller un portail qui vous mènera dans l'autre monde. Il y a environ une quarantaine de niveaux, mais l'histoire de chacun d'entre eux récompense suffisamment pour avancer sans que vous ayez jamais à vous éloigner de votre chemin pour trouver les autres.

Un épisode de LEGO qui innove ... un peu.

Finis les moments de construction ennuyeux où il vous suffisait d'appuyer sur un bouton de votre contrôleur près d'un point lumineux pour construire quelque chose. Au lieu de cela, vous avez maintenant un libre accès pour construire n'importe quel élément dont vous avez déverrouillé les plans et chaque stage comporte plusieurs plans à retrouver (Coussins gonflables, générateurs, armes diverses et même véhicules). Tout cela vous donne la liberté et la variété de jouer le niveau et d'atteindre les prochaines zones comme vous le souhaitez. Il est également utile de savoir que le jeu est un monde semi-ouvert, donc explorer chaque hub et traquer chaque bloc violet nécessite que vous utilisiez tous ces différents plans du mieux que vous le pouvez. La liberté ne manque pas. Ces plans sont ensuite incorporés dans les puzzles qui ajoutent une grande quantité de variété dans le jeu.

Malheureusement, la variété ne se retrouve pas dans les combats, car la même vieille expérience éprouvée est toujours là et les batailles de boss sont encore pires. Un boss est assis au milieu d'un niveau semblable à une arène et vous courez autour en déclenchant des pièges tout en construisant de nouveaux objets. Ce n'est rien de remarquable, c'est juste de la paresse. Ces boss sont peu nombreux et apparaissent tous comme des copier/coller. Les personnages LEGO présents apparaissent moins nombreux que dans les précédents, puisqu'on en retrouve une centaine uniquement jouables (issus des deux films).

Une réalisation qui manque de coffre.

Cette adaptation console de la Grande Aventure LEGO 2 tourne sur le moteur de LEGO Worlds, un jeu proche de Minecraft, et abandonne la formule qui a fait le succès de la série depuis quinze ans. Le titre de Warner Bros propose un visuel assez réussi, le rendu graphique n'est pas toujours très détaillé mais l'univers dispose d'une véritable personnalité. A l'image du long métrage, on visitera de multiples séries LEGO, ce qui apporte un peu de renouveau au genre. L'ensemble du jeu souffre néanmoins d'un rythme décousu, parcourir les décors vides prend beaucoup plus de temps que prévu même si vous construisez un véhicule. La maniabilité du jeu est très facile d'accès, et on maîtrisera vite les compétences du personnage, qui pourront évoluer au fil de la partie grâce à la collecte de nouveaux équipements et de costumes, dissimulés dans les décors. Le système de visée est assez convenable dans l'ensemble, on pourra par contre regretter que le jeu n'utilise pas toutes les touches de la manette, et que beaucoup d'actions sont générées par un seul bouton, ce qui apporter une certaine confusion.

La campagne principale occupera pendant environ huit heures, mais La Grande Aventure LEGO 2 s'avère beaucoup moins divertissante que les précédents opus. Une durée de vie assez honnête dans l'ensemble, sans compter les multiples objets cachés à collectionner, les nombreux personnages à débloquer, les briques cachées, les pièces mystères, les médailles, etc. Une vraie chasse aux trésors pour les passionnés. La progression est accompagnée de musiques assez harmonieuses, et les figures disposent de doublages en français. Une prestation plutôt correcte dans l'ensemble. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonction Remote Play.

VERDICT

Bien que tout fonctionne correctement sur le plan graphique, La Grande Aventure LEGO 2 apparaît décevante. Tout ce qui était génial avec les autres jeux LEGO semble avoir été enlevé et remplacé par un travail terne et peu inspiré. Si WB Games a fait évoluer le gameplay, l'histoire ne suit pas et il faudra sans doute quelques années avant de pouvoir moderniser pleinement l'expérience LEGO. Néanmoins, la dernière entrée en date n'est pas la pire jamais faite dans la saga vidéoludique.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Notre Avis
5 / 10
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?