Nexuzhealth lance le dossier médical électronique dans 5 hôpitaux supplémentaires
Publié le 31/01/2018 Dans Press Releases  Par zion
Le texte suivant est issu d'un communiqué de presse et ne reflète en rien l'opinion de la rédaction.
Hasselt, 31 janvier 2018 - Nexuzhealth est une co-entreprise de l’UZ Leuven et de Cegeka qui se charge du développement, de l’implémentation et de la commercialisation du dossier médical électronique (DME). Un an après la création de nexuzhealth, 5 nouveaux hôpitaux ont rejoint ses rangs. Le nombre d’hôpitaux qui utilisent le DME de nexuzhealth est désormais de 26, soit la moitié du marché flamand.

Des hôpitaux tels que l’AZ Groeninge, l’AZ Glorieux Ronse, l’OLV Aalst, l'AZ Sint-Lucas Brugge et l’AZ Sint-Blasius Dendermonde utilisent déjà le DME de nexuzhealth depuis des années, grâce à un partenariat avec l’UZ Leuven. À la fin de l’année 2017, l’Algemeen Stedelijk Ziekenhuis Aalst - Geraardsbergen - Wetteren a lui aussi entamé son trajet d’implémentation. Durant la période de fin d’année, cinq nouvelles institutions sont venues grossir les rangs : le Jessa Hasselt, le Heilig Hart Tienen, le Heilig Hart Mol, le Revarte Antwerpen et l’Imeldaziekenhuis Bonheiden. Afin de réaliser ces implémentations, nexuzhealth augmente constamment ses effectifs.

« Le marché avait besoin d’un dossier médical électronique suffisamment large et financièrement accessible, affirme Gertie Delande, CEO de nexuzhealth. Un logiciel à lui seul ne peut pas faire la différence, une bonne approche de l’implémentation et un modèle de gouvernance sont tout aussi importants. La combinaison des 20 années d’expérience que Cegeka a accumulées dans les solutions de soins de santé et le savoir-faire ainsi que le logiciel de l’UZ Leuven sont à la base de ce partenariat fructueux. Nous sommes satisfaits du bon départ que nous avons pris en tant que nouvelle entreprise de services. »

Cloud privé pour les hôpitaux

Le DME réunit les données médicales d’un patient sur une plateforme numérique. Toutes les informations médicales (lettres de renvoi, traitements, hospitalisations, résultats d’examen, radiographies, médication) sont disponibles dans une base de données centrale qui est partagée par tous les utilisateurs. Le dossier médical suit le patient dans les différents hôpitaux de nexuzhealth, permettant ainsi aux professionnels de la santé de s’échanger rapidement des données sur les patients. La collaboration est, elle aussi, plus efficace afin que les examens longs et coûteux ne puissent plus être recommencés inutilement.

Les professionnels de la santé mais aussi les patients eux-mêmes bénéficient ainsi d’un aperçu plus transparent de leur historique médical grâce au DME. Les patients ont de surcroît un accès direct à leur dossier via le portail mynexuzhealth et l’application mobile. Grâce à cette approche moderne du DME, nexuzhealth se conforme parfaitement aux souhaits des autorités fédérales en ce qui concerne le paysage des soins de santé. En 2015 déjà, la ministre de la Santé publique Maggie De Block avait lancé le plan d’action e-Santé afin d’accroître l’accès aux soins par l’innovation et la numérisation.

« En partageant le logiciel et la base de données avec une communauté de 26 hôpitaux, nous ne rendons pas seulement les soins transmuraux sensiblement plus faciles, mais nous profitons aussi d’une économie d’échelle, explique Bart Van den Bosch, CIO de nexuzhealth. Toutes les fonctionnalités et connexions ne doivent être développées qu’une seule fois et sont ensuite disponibles pour tous les hôpitaux. Nous sommes en quelque sorte un cloud privé pour ces derniers, qui sont ainsi libérés du support, de la protection et des mises à niveau du système. »

Ancrage local

Le succès de nexuzhealth s’explique notamment par son ancrage local. L’entreprise a une meilleure connaissance du marché belge que les grands acteurs internationaux, elle peut donc réagir rapidement aux modifications fréquentes de la législation. Et là où d’autres systèmes possèdent une installation séparée dans chaque hôpital, nexuzhealth dispose d’une base de données centrale unique qui réunit les données de tous les hôpitaux. Les médecins ne travaillent donc que dans un seul dossier et cette efficacité est bénéfique pour le patient.

Après un lancement prometteur, nexuzhealth entend consolider et continuer à s’améliorer cette année. « L’année dernière, nous avons conclu de nombreux contrats ; à présent, nous commençons l’implémentation chez tous les nouveaux partenaires, ajoute Gertie Delande, CEO de nexuzhealth. Par ailleurs, nous souhaitons encore mieux adapter les fonctionnalités aux besoins individuels de chaque hôpital, de manière à ce que nous puissions encore mieux aider le patient. Nous voulons également examiner les possibilités pour mieux optimiser notre prestation de services avec les organisations représentatives des patients. »

Nexuzhealth est également l’un des nominés pour le Belfius Smart Awards dans la catégorie « Entreprises avec un chiffre d’affaires de moins de 10 millions €». L’organisation fait l’éloge de nexuzhealth comme une réelle innovation et un projet durable qui apporte une réponse solide aux défis de notre société actuelle. Les gagnants seront connus le 21 mars.

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2018 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?