Publié le: 25/02/2020 @ 19:20:53: Par Nic007  Dans "Apple "
ApplePas plus tard qu'hier, Ming-Chi Kuo a renforcé son hypothèse: 2021 sera l'année où nous verrons le premier Mac avec un processeur ARM au lieu d'un processeur Intel. Un mouvement avec des raisons évidentes: si d'une part nous avons un produit standard et peu flexible aux besoins spécifiques d'Apple (Intel), d'autre part il y a la possibilité d'une personnalisation extrême (ARM). L'objectif serait donc d'optimiser le matériel pour les meilleures performances logicielles . Une philosophie qu'Apple a toujours adoptée avec d'autres produits.

Le premier exemple est immédiat: l'iPhone ne fonctionne pas sur Snapdragon, mais sur les processeurs propriétaires d'Apple. Et c'est grâce à cette intégration native qu'il parvient à obtenir des résultats exceptionnels même avec "seulement" 4 Go de RAM. De plus, il semble que les puces 5 nm que la société développe pour le Mac feront partie intégrante des iPhones et iPads de la prochaine génération. La confirmation finale pourrait venir à la prochaine WWDC , la dernière avant le Mac ARM. Si nous sommes vraiment proches de ce changement d'infrastructure, il est possible qu'un kit de transition de développeur soit publié qui permettra aux développeurs de se préparer pour le changement historique.
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?