Publié le: 04/08/2004 @ 20:49:18: Par sbuysse  Dans "Belgique "
BelgiqueA la demande du FEDICT, BELNET, fournisseur de services Internet pour les pouvoirs publics et les établissements de recherche et d'enseignement belges, a rénové l'accès au réseau privé de l'Union européenne. Grâce à ce réseau fortement sécurisé, baptisé TESTA, les administrations publiques des Etats-membres pourront s'échanger des informations sensibles concernant par exemple la sécurité sociale, les fraudes, les demandeurs d'asile ou la navigation. Le FEDICT a en charge la gestion des projets d'e-gouvernement des autorités fédérales belges.

Toutes les institutions qui désirent consulter des applications par l'entremise du réseau TESTA peuvent aujourd'hui le faire via le réseau public fédéral FedMAN ou le réseau de la recherche belge, placés tous deux sous le contrôle de BELNET. Ce faisant, les lignes louées spécifiques, chères et lentes, appartiennent désormais au passé. Par ailleurs, en comparaison de la structure antérieure, la nouvelle solution instaure un niveau complémentaire de sécurité via le chiffrement des données destinées ou provenant de TESTA. L'opération s'effectue par le biais de tunnels IPsec distincts. FEDICT estime que les économies atteindront un minimum de 35.000 euros par service public connecté sur une période de 3 ans.

En espérant que les économies ne soient pas gaspillées inutilement ailleurs...
Poster un commentaire
Vous ne pouvez plus poster de commentaire sur cette actualité car elle a été clôturée. Voulez-vous continuer cette discussion sur le forum?

Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?