Supprimer un message
Raison de suppression du message (envoyée à l'utilisateur)

Voulez vous réellement supprimer ce message?  


Bulle
En voilà encore :

1. Franz & Clara par Philippe Labro, 2006
Adultes.

Un roman de dialogue, d'amitié >< amour mettant en scène la rencontre improbable entre un jeune garçon surdoué et orphelin et une violoniste virtuose.
Tous les jours, Clara, 20 ans, passe sa pause de midi assise sur un banc face au lac, méditant sur la répétition du matin avec l'orchestre dont elle fait partie. Un jour, elle est abordée par un garçon de 12 ans en uniforme de collégien qui la surprend autant par son vocabulaire que par la profondeur de ses réflexions. Franz et Clara prennent l'habitude de se retrouver chaque heure de midi pour parler de ce qui leur tient à coeur et ces échanges les font évoluer l'un l'autre. Clara lui fait part de son désir de devenir soliste mais de sa peur du travail que cela représente. Franz l'encourage mais lui confie la tristesse qu'il aurait à la voir partir.
Puis arrive l'opportunité : on propose à Clara de partir en tournée et d'entamer une nouvelle formation de soliste...
Et dix ans plus tard...

Je ne vais pas vous raconter la fin quand même, parce que vous n'aurez plus envie de le lire, malgré la beauté et la fraîcheur des dialogues. Cet ouvrage, sans être la révélation de l'année, est diablement plaisant.
C'est un roman de l'instant, qui vit au présent et s'autorise peu de flashbacks. Les tournures de phrases sont épurées et gardent le charme d'une langue belle, sans artifices.
Un roman à lire au coin du feu un soir de paresse. Il est court et ne vous tiendra pas en haleine pendant des semaines. Par contre, on en sort comme qui dirait ragaillardi, avec un peu plus de confiance dans le monde moderne.

2. Arthur et les Minimoys. Tome 3 : La vengeance de Malthazard par Luc Besson
Pour les 9-12 ans.

Arthur, enfant rêveur de 10ans, a déjà rencontré les Minimoys auparavant. Ces petits êtres ressemblent à des lutins, mesurent 2mm et vivent dans le secret de l'immense jardin de son grand-père Archibald. Lors de son premier voyage, il a rencontré le Roi et ses deux enfants: Bétamèche avec qui il est devenu complice; et sa soeur Sélénia, héritière du trône, dont il est depuis longtemps tombé amoureux. Au royaume des Minimoys, ils sont même mariés ! Ensemble, ils ont voyagé à travers tout le jardin pour délivrer Archibald et combattre l'infâme Maltazard. Après sa victoire, Arthur est retourné dans le monde des humains.
Aujourd'hui, il attend avec impatience que 10 lunes soient passées pour pouvoir accéder au passage secret qui le transformera en minimoy et lui permettra de retrouver sa belle.
Ce troisième volet démarre bien mal : en effet, le père d'Arthur a décidé de quitter la maison du grand-père avec sa femme et son fils, pile le jour où le passage doit s'ouvrir. Arthur ne l'entend pas de cette oreille. Il fausse compagnie à ses parents et à l'heure dite, se trouve au lieu du rendez-vous. Malheureusement, la lune, qui doit ouvrir le passage, est cachée derrière un nuage. Il lui faut un autre moyen pour pénétrer chez les Minimoys, et d'urgence : dans la soirée, il a reçu un SOS gravé sur un grain de riz. Les minimoys sont en danger !

Cette fois non plus, je ne vous raconterai pas la fin, et pour cause : après une lutte acharnée, le livre m'est tombé des mains au deux tiers de la lecture.
Ne perdez pas votre temps : ne lisez pas ce bouquin !
J'ai ces ouvrages dans ma bibliothèque depuis un certain temps, mais jamais je n'avais eu l'occasion de les lire. Ayant vu l'adaptation cinématographique qui reprend les deux premiers tomes, j'ai embrayé sur le troisième. Je dois dire que l'animation m'avait plu, et j'avais envie de connaître la suite.
Quelle erreur ! J'ai rarement vu un livre aussi mal écrit. La prose est médiocre, les tournures de phrases inégales et le vocabulaire tour à tour pauvre et inapproprié.
Je n'irai pas pas quatre chemins : c'est nul ! J'en suis arrivée à reconstruire mentalement certaines scènes tellement elles étaient bâclées. On note même quelques effets de style qui tombent tellement à plat qu'on aurait préféré qu'ils restent dans la plume de leur auteur.
Je ne connais donc pas la fin du tome 3...et ne comptez pas sur moi pour lire le 4, que j'avais emprunté en même temps et que j'ai ramené illico !
C'est tout de même dommage d'avoir eu une si belle idée, d'avoir créé un univers de cette envergure, de cette richesse, pour en faire un torchon pareil :sad:


Edit : Un peu d'orthographe...
Informaticien.be  - © 2002-2021 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?