Supprimer un message
Raison de suppression du message (envoyée à l'utilisateur)

Voulez vous réellement supprimer ce message?  


Bond
Kaspersky Lab révèle qu'au premier trimestre 2014, Facebook a été la cible préférée des cybercriminels spécialisés dans le vol de comptes sur les réseaux sociaux. Parmi toutes les alertes aux sites contrefaits qu'à enregistrées le composant antiphishing présent dans les solutions Kaspersky Lab, Facebook a été la cible dans 10,85 % des cas. Seules de fausses pages Yahoo! ont généré davantage d'alertes au phishing, positionnant Facebook en pole position parmi les réseaux sociaux.

Les raisons qui motivent les cybercriminels sont multiples :


Rien de plus pratique que les réseaux sociaux pour propager des malware ou procéder à des attaque par phishing à des fins d’extorsion, d'autant plus que la majorité des utilisateurs utilise le même mot de passe sur tous ses comptes. Mais il y a des solutions déjà toutes faites comme Lastpass, immunisée contre le phishing et étanche à brute force.
Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?