Utilisateur   Mot de passe  
Informaticien.be  - Derniers blogs actifs  - Liste des blogs
Clandestino
Calendrier
Septembre 2020
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30
« Août 2020 Octobre 2020 »
04/08/2007 @ 09:35:43: [Divagations ]: La danse du chat
Vous avez un chat ?

Non ?

Je vous plains, vous devez être très malheureux. Alors, au lieu de perdre de votre temps à lire ce post rempli de choses incompréhensibles pour ceux qui n'ont pas le bonheur d'avoir de chat chez eux, sortez ; allez dans une animalerie, un refuge, et trouvez le chat qui vous manque. Ensuite, vous pourrez revenir lire ce qui suit.

Le chat est une créature fascinante. Du point de vue anatomique, ses merveilleuses facultés d'adaptation ne sont plus à démontrer, puisqu'il a réussi à vivre en harmonie avec la pire des entités dont l'histoire ait accouché : nous. Du point de vue de l'intellect, par contre, le chat reste un mystère insondable.

Le comportement du chat — domestique, s'entend — semble être régi par l'anarchie et le chaos les plus complets. Je ne saurais trop recommander à mes lecteurs de se reporter aux lois de la physique féline pour acquérir la base de connaissance nécessaire à ce qui va suivre.

L'observation attentive du chat nous indique deux choses : primo, il n'est plus besoin de se demander où l'inventeur de la logique floue a été chercher son inspiration ; "secundo", le chat pourrait bien être l'espèce dominante de notre planète.

Afin d'étayer quelque peu cette seconde affirmation, je vais me référer au phénomène dit de la "danse du chat". Il s'agit d'une manifestation que j'ai observée à d'innombrables reprises sur mon propre chat (que je considère comme un échantillon significativement représentatif à lui tout seul), et qui se déroule de la manière suivante :

Le matin, alors que je suis toujours dans mon lit — généralement, aux alentours de 5h38 du matin, mon chat commence par émettre de vigoureux miaulements lancinants. Cette émission se produisant toujours à la même heure (indépendamment de l'état de remplissage de sa gamelle), j'en ai acquis la certitude que mon chat a appris à lire l'heure (encore un signe, s'il en était besoin, de sa supériorité intellectuelle. En effet, combien d'humains en sont totalement incapables, et arrivent systématiquement en retard à leurs rendez-vous ?)

Une fois l'émission terminée, le chat pénètre dans notre chambre — sans doute, pour vérifier si les miaulements susmentionnés ont eu l'effet escompté (indice supplémentaire : il est capable de raisonnement abstrait et peut conceptualiser la relation action-réaction. Au contraire de l'homme, dont le comportement dénote systématiquement l'absence de cette capacité, au vu de l'énergie avec lesquelles il enchaîne les conneries à un rythme qui ferait passer Speedy Gonzales pour un escargot asthmatique. Mais je m'égare ; recentrons-nous sur le sujet).

Le chat, donc, pénètre dans notre chambre. Il commence par inspecter nos orteils (l'intérêt des chats pour les orteils est un autre mystère, mais hors de propos dans la présente étude), puis grimpe sur le tour de lit afin d'avoir une meilleure vue de la situation. Le bruit induit par cette déambulation aérienne finit évidemment par nous arracher aux bras de Morphée — ce qui était le but avoué du chat, qui ne fait jamais rien par hasard.

Et c'est alors, comme je viens de m'assoir au bord du sommier, encore englué de sommeil, que le chat entame sa danse : tout en me regardant attentivement (la prudence est mère de sûreté, même pour un chat domestique ; une pantoufle est si vite partie...), il commence à décrire un curieux ballet entre mes mollets, qu'il frôle de sa fourrure gonflée, le dos rond et la queue en panache. Un pas à gauche, une glissade à droite, un demi-tour... Malgré l'aspect hautement approximatif et improvisé de la chose, les mouvements sont sûrs et précis. Une petite caresse au passage (car c'est le chat qui décide du quand, du où et du comment des caresses, bien entendu), et il recommence son manège. Encore. Et encore. Et encore.

Et l'homme, hypnotisé par la grâce innée et la nonchalance étudiée de son compagnon, perd subitement toute volonté. Chaque flexion de la patte, chaque frémissement des moustaches est une invitation à se lever, à le suivre, à lui obéir et à s'y soumettre. Et comme tous les matins, c'est ce qui se passe.

Voilà pourquoi j'affirme que le chat est l'espèce dominante de cette planète. Lorsque vous avez un chat chez vous — et n'en doutez pas, vous y viendrez tôt ou tard, vous succomberez vous aussi au pouvoir de la danse du chat. C'est leur arme, la source de leur puissance.

Et puis bon, il faut admettre qu'on adore ça !
Commentaires

Et l'homme, hypnotisé par la grâce innée et la nonchalance étudiée de son compagnon, perd subitement toute volonté


Du tout, c'est le moment rêvé pour un bon coup de pied :petrus:

Et oui j'adore ça :petrus:

:neowen:
04/08/2007 @ 21:05:32: zion : La danse du chat
Bien écrit :dawajap: !!!

Et au changement d'heure , il est tout débousollé le minou ?? :alarmclock117:

05/08/2007 @ 13:24:16: tuloravoulu : La danse du chat
je regarde mon chat autrement le matin maintenant, elle se doute de quelque chose :tinostar:
07/08/2007 @ 09:10:21: Sam : La danse du chat
5 h 38 c'est à 2-3 minutes près l'heure de mon chat aussi pour le moment :oh: mais elle ne miaule pas, elle vient ronronner sauvagement à mon oreille :spamafote: Et inutile de spéculer sur l'état de remplissage de la gamelle: elle est toujours vide :oh:
07/08/2007 @ 14:08:11: H2G2 : La danse du chat
H2G2 > Ils sont synchronisés. Ils doivent avoir une sorte de wi-fi pour chats, c'est la seule explication.
07/08/2007 @ 14:51:19: Clandestino : La danse du chat
la mienne elle ne vient pas à 5h38, sinon je l'étouffe sous la couette :oh:

elle vient beaucoup plus tard, je l'ai bien éduquée ^^

et en cas de nervosité nocturne, j'ai la possibilité de la mettre dans le jardin, et la fenêtre de ma chambre ... ne donne pas sur le jardin \o/

07/08/2007 @ 15:55:07: Sam : La danse du chat
je l'ai bien éduquée ^^


:kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool: :kamool:

Ce qu'il faut pas lire je vous jure :ddr555:

Dernière édition: 08/08/2007 @ 09:20:39
08/08/2007 @ 09:20:22: zion : La danse du chat
Poster un commentaire
Utilisateur
Mot de passe
 
Informaticien.be  - © 2002-2020 Akretio SPRL  - Generated via Kelare
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?