NBA 2K20
Publié le 15/11/2019 Dans PlayStation 4  Par Nic007
Un travail bien fait mais sans surprise.

L'édition de cette année de NBA 2K est une entrée digne d'intérêt. Fort de sa réputation déjà solide de recréer une expérience de basket réaliste, 2K Games a apporté quelques améliorations. NBA 2K20 est la première année où les équipes de la WNBA sont jouables. Le jeu propose également une distribution de stars dans le mode d'histoire MyCareer, ancrée dans la réalité et amusante à vivre. Cependant, comme d'habitude avec NBA 2K, le titre de Visual Concepts est bloqué par des micro-transactions à la fois pour essayer d'établir votre MyPlayer comme un grand joueur NBA et dans le mode de jeu MyTeam. Le gameplay de NBA 2K20 est incroyablement réaliste, ceci est dû à un système réactif qui permet aux joueurs de faire des mouvements de dribble vers le panier, d'effectuer des gestes naturels et des mouvements sur le parquet en douceur et librement. De plus, l'utilisation du bouton de sprint est devenue très utile dans NBA 2K20. C'est extrêmement satisfaisant de voir un joueur comme Russell Westbrook lâcher son épaule et se jeter dans le panier comme il le fait dans la vraie vie. Sur le plan défensif, il est plus difficile d'obtenir des interceptions et des blocages par rapport aux années précédentes. Les animations de blocage et de vol sont beaucoup plus fluides et réalistes, sans être trop difficiles à exécuter.

L'histoire en mode MyCareer est produite par Lebron James et présente des acteurs comme Idris Elba, Rosario Dawson et Lamorne Morris. Ce mode vous fera suivre de près votre ascension sur la grande scène de la NBA dans un monde plus ouvert que par le passé. L'inclusion du mini-jeu de la NBA Combine est un ajout agréable pour que les fans voient le travail à accomplir pour devenir un joueur de la NBA. C'est aussi un changement de rythme amusant par rapport au jeu habituel des batailles sur le terrain, allant des face-à-face, des rencontres à trois contre trois, et des matchs sans vie dans une salle de sport vide. Malgré cela, après avoir été intégré dans la NBA, MyCareer revient au format répétitif, jeu après jeu, avec des pratiques mondaines entre les matchs auxquelles nous sommes habitués avec 2K. Le seul moyen d'amener votre MyPlayer au statut GOAT (le meilleur de tous les temps) est de consacrer des heures de jeu fastidieuses à faire la même chose encore et encore… Sauf si bien sûr vous achetez la monnaie virtuelle (VC) pour renforcer les compétences et les capacités de votre joueur. Malheureusement, NBA 2K a l'habitude de nous laisser le sentiment que les développeurs veulent, ou vous tentent, de débourser de grosses sommes d'argent afin de progresser à un rythme raisonnable tout au long de leurs différents modes de jeu. Ceci est également observé dans MyTeam. Ce mode permet une forme de créativité et d'imagination dans la mesure où les joueurs peuvent constituer une équipe avec les gloires passées et présentes de la NBA, avec des compétences diverses et des améliorations à ces joueurs.

Des micro-transactions très (trop) présentes.

L'éventail des défis et des types de jeux au sein de MyTeam est très large et affiche une grande variété entre trois contre trois, des compétitions complètes et des mini-défis contre l'ordinateur, ou vous pouvez affronter d'autres joueurs 2K en ligne - avec des terrains personnalisables, des compétences, des uniformes, des logos, etc. Cependant, avec son apparence de casino (qui est une source d'inquiétude pour les jeunes joueurs), la capacité de mettre à niveau et d'équiper efficacement votre équipe a été compromise par les mises à niveau opportunistes des joueurs qui dépendent du VC. Les joueurs sont forcés d'acheter des VC et des packs de cartes de mise à niveau, car 2K profite de chaque forme de mise à niveau et facture des montants ridicules de monnaie virtuelle pour les acheter, un moyen évident de gagner plus d'argent. Comme pour MyCareer, la nature du jeu empêche les joueurs de gagner ou d'avancer dans des temps raisonnables sans devoir utiliser de l'argent réel. Quant à l'aspect WNBA du jeu, il s'agit d'une brillante inclusion pour tous les joueurs et les fans de basketball. Nous sommes exposés à une foule de superstars et de types de basket-ball qui se comportent étonnamment bien sur le système mécanique de ce jeu. Malheureusement, les joueuses WNBA ne sont pas encore incluses dans le mode streetball de Blacktop et les équipes WNBA ne sont pas non plus disponibles en mode en ligne; seulement en jeu local. C'est peut-être quelque chose à inclure dans les futures itérations du jeu.

Sur le plan technique, NBA 2K20 progresse par petites touches, il devrait s'agir du dernier épisode majeur pour les consoles actuelles (tout comme FIFA 20). On retrouve ainsi une modélisation des joueurs encore affinée, des jeux de lumières bien gérés, et des expressions faciales toujours plus fidèles à la réalité. Le public est quant à lui toujours aussi plat et la mini-fanfare des matchs universitaires manque toujours de panache. Les interviews de joueurs et des entraîneurs à la mi-temps et à la fin du match renforcent l'aspect télévisuel. La gestion de la caméra n'a que peu évolué, avec divers angles de vues proposés mais comme à l'accoutumée on se contentera d'utiliser la vue de base, la plus jouable sans aucune doute. La série NBA 2K a toujours été un modèle de jouabilité et ce volet 2K20 ne déroge pas à la règle. En revanche, il est regrettable que les équipes d'Euroleague ne soient pas présentes. La clameur est parfois un peu molle mais les bruitages sont assez convaincants. NBA 2K20 est un jeu plutôt long, et tiendra sans nul doute en haleine les fans de basket jusqu'à l'année prochaine. N'oublions pas les modes Online qui s'avèrent très complets et bien conçus, c'est surtout en ligne que le jeu fait sa petite révolution avec l'introduction du NBA 2K20 Global Championship, qui se jouera sur Internet et lors d'événements spéciaux d'octobre 2019 à février 2020. A la clé, 100.000 dollars à remporter pour le grand gagnant et 15.000 dollars pour les vainqueurs des finales régionales. La bande son est très soutenue et les commentaires sont aussi assez rythmés (textes écran en français, doublages en américains). Bien sur, le titre profite toujours d'une compatibilité Remote Play pour jouer directement sur la PlayStation Vita, tandis que sur PS4 Pro, vous pourrez profiter d'une résolution 4K.

VERDICT

NBA 2K20 est incontestablement le meilleur jeu de basketball actuellement sur consoles, cependant, la monétisation de certains aspects est une déception. La progression étant lente, le joueur est encouragé à dépenser une petite somme pour accélérer son parcours. Pourtant, la créativité et les ressources utilisées pour créer un mode immersif MyCareer sont particulièrement bienvenues et l'inclusion de la WNBA ouvre de nouvelles perspectives. Mais le modèle économique employé risque de provoquer l'ire des joueurs ...

Poster un commentaire
Vous devez être identifié pour accéder à cette fonctionnalité

Utilisateur
Mot de passe
 
Notre Avis
7 / 10
Publicité
Informaticien.be  - © 2002-2019 Akretio SPRL  - Generated via Kelare - Hosted by Verixi Internet Services
The Akretio Network: Akretio  - Freedelity  - KelCommerce  - Votre publicité sur informaticien.be ?